EUR/USD : La FED ne sourcille pas et donne un coup de fouet au Dollar

Le Dollar reprend du poil de la bête sur le forex grâce aux annonces du FOMC. Les gouverneurs ont unanimement décidé s’amorcer la réduction de leur bilan de 4500 milliards de dollars.

Mais notons que la Fed n’est pas certain de la façon dont elle va réduire son bilan à partir d’Octobre. La Fed a arrêté le QE3 en Octobre 2014 mais afin de maintenir le bilan à 4500 Mds, la banque centrale US a réinvesti les fonds perçus lorsque la dette arrivait à maturité. Elle a décidé de ralentir des réinvestissements. Ou va-t-elle les stopper complètement ? Les deux options sont sur la table.

Dans tous les cas, le taux à 2 ans US est au plus haut depuis décembre 2008… La probabilité d’une hausse de taux en Décembre est désormais supérieure à 60 % vu que la trajectoire des FED funds compilée à partir des anticipations de chaque gouverneur n’a pas bougé par rapport au mois de Juin (pour 2017 et 2018).

Le taux à 10 ans passe de 2.24 % à 2.285 %. L’Or baisse sous 1300 $ et le S&P 500 n’est pas à la fête puisqu’il recule sous 2500 points. Et oui, chacun sait que si les bourses sont montées aveuglément depuis la crise, c’est parce que les QE à répétition ont permis aux multinationales d’emprunter pour trois fois rien pour ensuite racheter leurs actions. La fête est finie… mais n’ayez crainte, les banques centrales referont probablement marcher la planche à billet si la bourse chute trop lourdement… Janet Yellen a été très claire ce soir en déclarant que l’évolution des prix sur les marchés influencent certainement la politique monétaire. Difficile d’être plus clair.

Les marchés ne se bercent plus d’illusions et comprennent que l’heure de la normalisation monétaire a sonné. Mais étant donné la taille des dettes, gageons que les taux ne tarderont pas à rebaisser. C’est mathématique. Le stock de dette étant ce qu’il est, une hausse des taux d’emprunt va rendre le roulement de la dette trop douloureux d’ici 3 à 6 ans…

Mais à court terme, le marché se rentre dans le rang et fait enfin monter le Dollar. En effet, la forte baisse du billet vert est assez surprenante au vu de al divergence monétaire assez flagrante avec la BCE qui risque plutôt de rajouter une couche de QE en Octobre.

A propos de la conférence de presse de Janet Yellen, notons que la présidente sur la sellette se réserve le droit de changer la trajectoire de sa politique monétaire si l’inflation reste trop bas trop longtemps. Bref, la FED se tient prête à gaver de nouveau les banques en cas de nouveau creux économique. « Nous sommes prêts à stabiliser de nouveau notre bilan si les perspectives économiques se détériorent. » a déclaré Janet Yellen. Cela veut dire que le réinvestissement reprendra si les bourses menacent de flancher. Ce qui serait normal au vu des valorisations d’entreprises souvent délirantes…

Le Dollar reste en hausse.

  • Graphique EUR/USD H4EURUSD H4 (09-20-2017 2106)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 4 = trente deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>