FORMATION : 4 conseils importants pour les day-traders débutants

Il y a typiquement 4 types de question que nous recevons régulièrement de la part des nouveaux day traders. Ces questions sont liées à 4 sujets plus larges : Que surveillez durant la journée; comment trader en intraday; comment gagner en régularité et éviter les écueils ; et que faut-il pour réussir.

Pour résumer, il y a quatre conseils liés à chacune de ces questions qui vous aideront à vous améliorer et atteindre le but recherché.

Sur quoi se focaliser au cours de la journée

Vous avez besoin des graphiques live, un broker (démo ou réel) ainsi qu’une connexion internet sur laquelle vous pouvez compter. Vous avez aussi besoin d’un calendrier économique pour savoir quand est-ce que la volatilité risque fort d’offrir des opportunités de trading où justement lorsqu’il vaut mieux éviter de trader pour ne pas être piégé par un puissant mouvement. Certains sont gratuits, d’autres payants et incluant des informations supplémentaires intéressantes (vous pourrez trouver tout cela sur PFX gratuitement). C’est tout ce dont vous avez besoin (enfin, avec de l’argent, sauf si vous êtes dans le bac à sable, en démo;))

Le plus important en intraday, c’est l’évolution du prix, si l’on met de côté le calendrier économique. Lorsque des statistiques importantes sont publiées, évitez d’être en position à ce moment. Attendez 5 ou 10 minutes que l’information soit digérée avant de rentrer de nouveau dans le bain.

Il est recommandé pour les daytraders débutant de trader une seule chose (une seule paire par exemple EUR/USD, ou l’action Saint-Gobain pour la bourse). Il y a alors moins d’informations à prendre en compte. De manière générale, en daytrading, il faut ignorer les fondamentaux économiques et seulement se focaliser sur le graphique journalier. Pas besoin de regarder toute la journée la tendance sur une semaine ou un mois.

Chaque chandelier (si vous utilisez les chandeliers japonais pour afficher les prix) doit représenter une période de temps de 1 minute. C’est suffisant. Moins, cela devient un peu trop aliénant…

Comment gérer le daytrading

Le daytrading est aussi compliqué ou aussi facile que vous voulez le rendre. La simplicité est toujours une bonne idée en trading. Pour être un bon trade intraday, vous n’avez pas besoin ce que chaque indicateur mesure ou comment il fonctionne. Vous n’avez pas besoin de trop de stratégies ou de technique d’analyse du marché. Toujours le même trade. Le même genre de signal, le même effet de levier, la même paire, les mêmes conditions de marché etc…

Apprenez à gérer une stratégie jusqu’à la maîtriser parfaitement, les yeux fermés. Lorsque le marché affiche cette configuration particulière que vous avez appris à gérer, entrez en position. Attendez la bonne opportunité stratégique. Et répétez plus tard.

Comment gagner en régularité

C’est en forgeant qu’on devient forgeron

L’entraînement rend parfait. Il n’y pas de raccourci. Pour être bon à quelque chose, il faut s’entraîner, beaucoup ! Cela signifie bien repérer les configurations de marché qui correspondent à votre stratégie, affiner votre timing d’entrée en position, garder le schéma similaire à chaque trade. Il faut que vous soyez positif après une série de centaines de trade sur un compte démo sur plusieurs mois. Être positif sur un an via un compte démo est un beau feu vert pour passer aux choses sérieuses.

Succès sur le long terme en daytrading

Vous testez une stratégie en essayant de la mettre en place pendant plusieurs mois, jusqu’à devenir profitable. Cela demande de la discipline et de la concentration. Mettez en œuvre votre stratégie en ignorant les distractions ! En ignorant les pulsions qui vous poussent à être en position, le besoin d’adrénaline (plus difficile à maîtriser en day trading qu’en swing trading) vous incitant à être en position tout le temps.

Et il faut répéter tout cela jour après jour. Il faut se marier avec le marché et parvenir à le ressentir sous votre peau. Il ne faut faire qu’un avec lui. En se retrouvant en phase avec le marché, vous pourrez trouver ces nombreuses opportunités de trading qui se dérouleront comme prévu.

Il faudra probablement 6 mois d’expérience pour un trader débutant avant de parvenir à afficher plusieurs mois de gains. Pour d’autres, il faudra encore plus de temps.

Conclusion

Le daytrading ne recommande pas de grandes connaissances et une capacité à prédire le futur comme les grand investisseurs chevronnés qui ont déjà tout vu. Le daytrader se focalise sur les prix et tente de capter les 30 pips généralement faisables chaque jour.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 × = vingt sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>