BCE : Les annonces de 13h45 seront à surveiller avant le discours de Draghi à 14h30, à quoi faut-il s’attendre ?

Cet après midi nous aurons la réunion de politique monétaire de la BCE qui pourrait fortement impacter le Forex.

En effet, les marchés s’attendent largement à ce que la BCE annonce une réduction du QE à partir du mois de janvier 2018.

Contrairement aux précédentes réunions, où le communiqué de 13h45 n’avait quasiment aucun impact à cause du statu quo, et où on attendait le discours de Draghi de 14h30 pour avoir plus d’informations, aujourd’hui le communiqué préalable pourrait comporter des informations sur le QE qui vont impacter le Forex. Il faudra donc être attentif dès 13h45.

Trois informations clé vont attirer l’attention des marchés aujourd’hui :

1- La durée du nouveau plan d’achats d’actifs : L’extension du QE pourrait être de 6, 9 ou 12 mois. Les consensus anticipe une annonce pour 9 mois, mais les scénarios de 6 et 12 mois ne sont pas du tout à écarter. Une extension de 6 mois pourrait donc être interprétée comme hawkish pour les marchés, alors qu’une annonce de 12 mois confirmerait le scénario de moins d’achats mais pour plus longtemps, ce qui pourrait être interprété comme dovish.

2- Le montant des achats mensuels : Le rythme actuel du QE est de 60mds € par mois, et ce montant va être réduit à partir du mois de janvier. Le consensus semble anticiper un ralentissement à 30mds €, mais nous pourrions avoir un montant plus faible, surtout si la durée est plus longue. Le montant total du nouveau plan obtenu en multipliant le montant mensuel par le nombre de mois d’extension va aussi compter. A la fin décembre, ce montant total sera de 720mds € pour l’année en cours.

3- L’annonce ou non de la fin du QE : Une autre information importante sera de voir si la BCE annonce la fin du QE au bout de l’actuel nouveau programme, ou si elle laisse la porte ouverte à une nouvelle extension plus tard. Nous pourrions donc au-lieu d’avoir un montant fixe d’achats mensuels, une réduction graduelle des achats jusqu’à arriver à zéro et terminer le programme. Cela serait un scénario plus hawkish.

La combinaison de ces trois éléments va déterminer la réaction finale du marché et de EUR/USD sur le Forex.

Enfin, un scénario très peu discuté mais à ne pas complètement négliger, serait que la BCE ne soit pas encore prête à annoncer un nouveau plan d’achats d’actifs et reporte cette décision à décembre. La réaction du Forex serait incertaine et nous pourrions avoir de la volatilité sans qu’aucune direction claire ne se dégage.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.