EUR/USD (SEB) : L’Euro Dollar n’en a pas encore fini avec la baisse

SEB explique pourquoi EUR/USD devrait continuer à reculer sur le Forex durant les prochains mois.

« Les conducteurs traditionnels de EUR/USD, telles que les anticipations de la politique monétaire, ont échoué à prédire la hausse de la paire depuis avril.

Les taux obligataires de long terme, cependant, montrent une certaine corrélation et suggèrent que la perspective relative de long terme pourrait être une raison de l’affaiblissement du Dollar.

Durant les 3 à 6 prochains mois, la différence entre le taux à 10 ans US et européens devrait s’élargir, alors que l’inflation US devrait remonter.

De plus, la Fed a commencé à réduire la taille de son bilan alors que la BCE poursuit son QE.

Cela devrait apporter du soutien au Dollar au T4 et au T1 l’année prochaine, poussant EUR/USD à 113-115. »

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. tuuut says

    il derange qui??? luc c’est le sauveur d’ecran , la source de vie de ce site entre deux articles lol en plus si ca l’amuse ça me coute pas un pips lol

  2. Olivier says

    Je trouve ça très bien les commentaires de Luc qui ne sont que de la gentille moquerie des articles de Pfx 9 fois sur 10 totalement inutiles, et en plus répétés, juste avec un changement de titre.

    Faut continuer Luc !

    • David W. says

      Vous parlez sans doute des avis de banque. Oui, les avis de banque peuvent être répétitifs, surtout pour ceux qui sont publiés tous les jours, mais nous avons choisi d’être exhaustifs sur les informations concernant EUR/USD, et savoir qu’une banque n’a pas changé son avis d’une journée à l’autre est déjà en soi une information. Quant à nos commentaires EUR/USD, le but est de suivre les evolutions du marché, et quand il y a peu d’évolution et peu de news, il n’y a pas grand chose de nouveau à dire… Mais nous veillons toutefois à ne pas laisser trop de temps entre deux commentaires EUR/USD, même lorsqu’il n’y a pas grand chose à dire, justement pour informer nos lecteurs que nous sommes là en train de surveiller le marché, prêts à couvrir en cas de news ou de mouvements intéressants.