EUR/USD : La paire revient au contact de 1.18 sans grande conviction

EUR/USD reste résilient et profite de cette journée peu volatile pour reprendre 1.18 au lieu de s’inscrire dans la tendance baissière de la semaine passée.

Le rapport d’emplois JOLTs a permis de créer un peu de remous à 16h. Le fait que le nombre de nouvelles offres d’emploi ait été en-dessous du consensus a légèrement pesé sur le Dollar.

Pas grand chose à se mettre sous la dent en ce début de semaine. Notons que le gouverneur Nowotny (BCE) a eu des propos Hawkish en déclarant que la BCE devra se montrer prudente lorsqu’elle rehaussera les taux. Le gouverneur a aussi déclaré que le Bitcoin est un produit spéculatif et non pas une monnaie… Après avoir fait marcher la planche à billets sans vergogne, ce n’est pas une surprise d’entendre ce genre de discours à propos d’une monnaie qui elle ne sera jamais produite à plus de 21 millions d’unités…

Ce qui fait parler dans les salles de marché aujourd’hui c’est aussi et surtout la décision unilatérale de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Cette décision a le potentiel d’enflammer le Moyen-Orient, faire monter le cours du pétrole et potentiellement avoir un impact sur le Dollar. La hausse du pétrole se traduit in fine par une baisse du Dollar. A suivre de près.

Mais dans l’ensemble, vu que l’administration Trump va nager dans les dettes suite à cette réforme fiscale, il est probable que malgré la divergence monétaire, le Dollar reste sous pression à moyen terme…

Autres événements à suivre de près, la réunion de la BCE et le FOMC. Peu de choses à anticiper côté BCE alors que la FED devrait rehausser son taux directeur. Une absence de hausse serait très baissier pour le Dollar.

D’un point de vue graphique, nous sommes autour de 1.18, au milieu du guet entre 1.20 et 1.15. La consolidation semble partie pour durer en cette fin d’année.

  • Graphique EUR/USD H1

EURUSD H1 (12-11-2017 1741)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.