EUR/USD : Rien n’arrête le cross, pas même le recul de l’inflation en Allemagne

EUR/USD continue de progresser, ignorant totalement la baisse de l’inflation en Allemagne pour l mois de Janvier. Nous sommes à 1.6 % contre 1.7 % anticipé et précédemment.

L’HIPC (calcul selon les normes Européennes) tombe même à 1.4 % contre 1.6 % précédemment.

Cette baisse de l’inflation donne du grain à moudre aux colombes de la BCE qui vont probablement tenter de prolonger un peu plus longtemps la planche à billets (QE).

Le fait que USD/JPY soit sur le point de marquer un nouveau plus bas tout frais joue probablement sur EUR/USD. Le Dollar Index est aussi à deux doigts de visiter le plus bas de la veille.

Décidément, rien ne peut arrêter EUR/USD. Nous suspectons, au-delà des fondamentaux économiques et de la spéculation etc… que les banques centrales du monde entier soient entrain de se séparer de leurs Dollar pour diversifier leurs réserves. Ce sont des montants importants de « real money » et gageons que les traders des banques centrales sont à la manœuvre depuis le début d’année…

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (01-30-2018 1521)

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. LIU says

    Si c’est vrai, la paire va vers plus de 1,60 en 2 ans. C’est peutetre cela qu’on appelle « new hights ».