EUR/USD : USA – L’inflation au plus haut depuis 2012 mais la croissance est très décevante

La croissance du quatrième trimestre aux États-Unis est largement moins bonne qu’anticipé et s’est établie à 2.6 % (annualisé). Le consensus tablait sur 3%. D’autre part, la croissance du T3 a été fortement révisé en baisse à 2.6 % contre 3.2 % précédemment estimé.

En revanche, bonne nouvelle sur le front de l’inflation puisque l’indice Prix du PIB (mesure la variation annualisée des prix de tous les biens et services inclus dans le PIB) s’envole à 2.4 % contre 2.1 % précédemment et 2.3 % anticipé. Nous sommes au plus haut depuis Décembre 2012 ! La FED peut donc rehausser les taux tranquillement.

Bonne nouvelle aussi du côté des commandes de biens durables qui ont progressé de 2.9 % au mois de Décembre (m/m) contre 0.8 % anticipé. Mais le secteur aéronautique est l’arbre qui cache la forêt car sans lui, les commandes de biens durables ont en réalité reculé de 0.3 % !

Dans l’ensemble, c’est la déception qui domine après ces publication. La croissance n’est pas au rendez-vous et cela fait briller un peu plus les résultats Européens.

Tout cela est de nature à faire monter EUR/USD mais il semblerait que la hausse de l’inflation ait ravivé quelques anticipations hawkish vis-à-vis de la FED. Le Dollar se reprend légèrement, sur fond de prises de bénéfices également.

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (01-26-2018 1456)

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.