PETROLE : Les manifestations en Iran supportent le prix du baril

Le prix du baril prend encore un peu plus de hauteur en ce début d’année. Les troubles en Iran semblent être à l’origine de cette montée des prix. 9 manifestants ont été tués après avoir tenté de prendre d’assaut un commissariat de police dans le centre du pays.

L’Ayatollah Khamenei a déclaré que les « ennemis de l’Iran » se sont unis pour créer des problèmes au régime. Il va falloir suivre ces développements de près. Nous mettrions bien une petite pièce sur le fait que des services secrets étrangers ont soudoyé quelques personnes pour faire déraper les manifestations, comme ce fut le cas en Ukraine et lors du printemps Arabe…

Rappelons que la CIA a admis l’année dernière avoir été derrière le renversement de la démocratie Iranienne dans les années 1960…

Mais il est aussi clair qu’une frange de la population manifestent contre la vie chère et que cela faisait presque 10 ans que nous n’avons pas vu de telles manifestations dans le pays.

Mais pour le moment, il n’y a pas vraiment de craintes quant à la production journalière Iranienne de 3.8 millions de barils. L’Iran est le troisième le plus grand exportateur de l’OPEP.

Le prix du baril risque fort d’étendre ses gains en ce début d’année si les manifestations dégénèrent en Iran.

Le baril de WTI évolue actuellement autour de 60.20$.

  • Graphique WTI journalier

USOil D1 (01-02-2018 1544)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>