USD/JPY : La paire s’affiche en retrait sur fond de scandale politique impliquant le premier ministre Abe

USD/JPY a fini en hausse la semaine passée grâce au rapport NFP US qui a fait état de plus de 300 000 créations d’emplois en Février et une révision en hausse de près de 60 K pour les deux mois précédents.

Le Yen s’est aussi retrouvé sous pression en raison de la rhétorique Dovish de la BoJ. Le Gouverneur Kuroda s’est montré optimiste concernant la croissance mais a assuré que la BoJ n’a pas l’intention de changer son objectif d’inflation. Traduction : « Nous allons continuer à faire marcher la planche à billets. »…

L’apaisement des tensions entre Trump et Kim Jong-un a également pesé sur le Yen qui est traditionnellement une valeur refuge. On se demande pourquoi…

USD/JPY est d’ailleurs en baisse aujourd’hui en raison des rumeurs de scandale politique impliquant le premier ministre Abe et sa femme… Le Yen monte donc sur fond de scandale politique. C’est le monde à l’envers…

Cette semaine les traders vont se focaliser sur les émissions obligataires US. (USD/JPY réagit moins aux spread de taux entre les deux pays ces derniers temps mais la corrélation reviendra tôt ou tard.) A suivre aussi l’IPC US.

USD/JPY va probablement tomber si l’IPC est moins élevé qu’anticipé.

D’un point de vue graphique, USD/JPY reste lourd mais nous restons d’avis que cette paire, à l’approche de 100, offre une belle opportunité d’achat. En effet, la démographie et la dette étant ce qu’ils sont au Japon, le Yen ne vaut en réalité plus grand chose. Ce n’est pas pour rien que les Japonais sont les plus grands utilisateurs de Bitcoins au monde…

  • Graphique USD/JPY H4

USDJPY H4 (03-12-2018 1437)

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− trois = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>