Prévisions PIB US : A quoi doit-on s’attendre pour la croissance T1 des USA demain? Quelle influence sur le Dollar?

Le PIB préliminaire des Etats-Unis pour le premier trimestre 2018 sera publié demain à 14h30, et sera particulièrement importante en tant que première estimation de croissance US liée à l’année 2018.

Le consensus anticipe un PIB en hausse de 2% d’un trimestre sur l’autre, en ralentissement par rapport à 2.9% au dernier trimestre 2017. L’indice des prix du PIB est lui aussi attendu en détérioration, à 2.2% contre 2.3% précédemment.

Il faut cependant souligner que les ralentissements de la croissance US ne sont pas exceptionnels en ce qui concerne les premiers trimestres de chaque année. On se rappelle notamment qu’au T1 2017, la croissance s’était affichée sous les 2%.

Souvent, c’est la météo qui est la cause de cette faiblesse, et on peut effectivement souligner que celle-ci n’a pas été particulièrement clémente au premier trimestre de cette année.

En dehors de la croissance globale, les investisseurs surveilleront également les différentes composantes du PIB. Le plus importante est biensur la consommation des ménages, et toute hausse sur celle-ci serait accueillie positivement.

Les exports seront également surveillés de près, dans un contexte où le président US Donald Trump montre une nette volonté de pratiquer le protectionnisme.

En ce qui concerne la réaction à attendre sur le Dollar US, tout dépendra bien sûr des résultats qui seront publiés demain après-midi : En cas de chiffres conformes aux attentes, avec une croissance à 2% ou légèrement au-dessus, le Dollar devrait maintenir sa tendance haussière, sans forcément afficher de nette accélération.

A partir de 2.5-2.6%, la publication serait considérée comme une très bonne surprise et aurait plus de chances de faire accélérer significativement le billet vert.

Enfin, en cas de chiffres décevants à 1.9% ou plus bas, le Dollar pourrait légèrement reculer à court terme, mais reste dans le fond soutenu par les taux US élevés, et par la position Hawkish de la Fed, ce qui devrait limiter les pertes.

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

    • Roger says

      Toutes les banques d’affaires sont à la hausse sur l’euro et leur petit copain Mario Draghiil va les aider c’est mon intime conviction