Prévisions NFP: Faut-il s’attendre une nouvelle fois à une déception pour les créations d’emplois US attendues demain?

Le rapport NFP sur les créations d’emplois US du mois de Mai, sans doute la statistique la plus importante de la semaine en ce qui concerne l’EUR/USD, sera publié demain à 14h30. Comme chaque mois, nous vous proposons quelques éléments permettant de bien anticiper cette publication.

Prévisions du consensus et chiffres précédents

Le consensus anticipe en moyenne 188k créations d’emplois, après 164k le mois précédent. Le taux de chômage est quant à lui attendu stable à 3.9%. Enfin, les salaires horaires moyens sont prévus en hausse de 0.2% après +0.1% précédemment en données mensuelles, et à +2.7% contre +2.6% précédemment d’une année sur l’autre.

A propos des créations d’emplois, il est intéressant de noter que les chiffres sont ressortis sous le consensus au cours des deux précédentes publications (avril et mars), après avoir dépassé les attentes pour les données des mois de janvier et février.

De leur côté, les salaires horaires moyens mensuels ont égalé le consensus en janvier et mars, mais se sont affichés sous les attentes en février et avril.

En d’autres termes, une bonne surprise sur le rapport NFP de demain, que ce soit sur les créations d’emplois ou les salaires moyens, pourrait avoir une nette influence sur le Dollar, le marché étant « habitué » observer des chiffres sous le consensus depuis le début de l’année.

Les autres statistiques de l’Emploi US au mois de Mai

Pour bien anticiper le rapport NFP, il faut étudier les autres statistiques mesurant l’emploi US pour le même mois, mais qui ont été publiées avant. Ce mois-ci, nous serons provés des sous indices de l’Emploi des indices ISM manufacturier et des services, qui seront publiés après le rapport NFP pour leurs données du mois de Mai.

Le rapport ADP publié mercredi s’est quant à lui révélé décevant, avec 178k créations d’emplois contre 190k anticipé : Négatif pour le NFP.

En ce qui concerne les inscriptions hebdomadaires au chômage, celles-ci se sont révélées sous le consensus pour la deuxième et troisième semaine du mois de Mai, mai ont dépassé les attentes sur la première semaine et la quatrième semaine. Au final, la moyenne à 4 semaine s’affiche à 222.25k, à peu près stable par rapport au mois précédent : Neutre pour le NFP.

Quel impact sur EUR/USD ?

Comme nous l’avons vu, une nouvelle déception sur le rapport NFP ne ferait que s’ajouter à la série actuelle, et ne constituerait pas une réelle surprise. Il faut également relever que le marché de l’emploi US se rapprochant du plein emploi, avec un taux de chômage sous les 4%, il est économiquement normal de voir le rythme des créations d’emploi diminuer. Par conséquent, des chiffres légèrement sous le consensus ne devraient pas trop impacter les anticipations de hausse des taux de la Fed au mois de Juin.

A l’inverse, des chiffres au-dessus des attentes constitueraient une surprise, après une série de déceptions. Toutefois, le marché anticipant déjà avec une quasi-certitude une hausse des taux de la Fed au mois de Juin, l’impact haussier sur le Dollar pourrait se révéler limité.

Au final, il est donc possible que les chiffres de l’emploi US attendus demain aient une influence limitée, si les chiffres ne s’écartent pas exagérément du consensus. De plus, les traders ont d’autres dossiers en tête en ce qui concerne la paire EUR/USD, avec notamment le cas de l’Italie, dont les développements ont rythmé l’évolution de EUR/USD cette semaine.

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter