Les exchanges décentralisés (DEX) sont le futur des cryptomonnaies

Abonnez-vous à la page facebook (ICI) de cryptojournal pour recevoir toutes leurs analyses de marchés.

Vous n’avez pas une confiance totale dans les exchanges pour garder vos cryptomonnaies  ? Vous avez raison car les exchanges, et non des moindres, se font régulièrement dérober des sommes folles (Mt. Gox, Coincheck, Bitfinex etc…).

Bonne nouvelle, les exchanges décentralisés deviennent petit à petit opérationnels!

Voyez-vous, embrasser les cryptomonnaies, c’est devenir sa propre banque. Littéralement. Vous gérez vous même votre argent. Mais lorsque vous utilisez des exchanges centralisés comme Bittrex, Poloniex, Coinbase/Gdax etc… Vous remettez en cause le concept de décentralisation.

Pourquoi ? Parce qu’à partir du moment où vous utilisez un exchange centralisé, ce dernier devient le gardien de votre argent.

Pour les non initiés, il faut expliquer que les exchanges centralisés ne vous permettent pas de contrôler la clef privée correspondant à vos Bitcoins, vos Ethers etc… Ils gardent ces clef dans une base de donnée ou un serveur centralisé. D’où les risques de point unique de défaillance et de hack.

Il est ironique que les cryptomonnaies, décentralisées par essence (blockchain/proof of work), se retrouvent centralisées par des exchanges. C’est très dangereux. Imaginez qu’un groupe mal intentionné infiltre tous les grands exchanges et décide de faire disparaître toutes les clefs du Bitcoin…

C’est quoi un Exchange décentralisé (DEX) ?

C’est beaucoup de choses mais pour mériter ce titre, il faut que l’exchange réunisse certaines conditions :

-Il doit permettre aux utilisateurs de contrôler leurs clefs privées

-Il ne peut pas être fermé par un gouvernement

-Pas de point unique de défaillance comme des serveurs où des bases de données centralisées (du pain béni pour les hackers)

-Il n’est pas contrôlé par un petit groupe d’actionnaires

-Il respecte la vie privée de ses utilisateurs est ne leur demande pas de fournir leurs identités (anonymat)

Quels sont les avantages de réunir ces conditions ?

Quel est l’intérêt d’utiliser une monnaie décentralisée dans un environnement centralisé qui peut être mis par terre à n’importe quel instant ? C’est une contradiction fondamentale avec l’intérêt premier d’utiliser les cryptomonnaies.

Le DEX permet d’éviter un contrôle par le gouvernement où une poignée d’actionnaires. Voyez ce qui arrive aujourd’hui avec les géants mondiaux que sont Monsanto et Bayer. Cette industrie super centralisée de l’agro-chimie nous fait bouffer du glyphosate en sachant qu’il s’agit d’un cancérigène très très probable. L’exemple peut paraître trivial mais c’est un bon exemple du risque inerrant à la centralisation du pouvoir… Pareil avec les banques centrales qui peuvent faire marcher la planche à billets sans vergogne et éroder lentement mais sûrement notre pouvoir d’achat…

Le DEX vous permet de demeurer votre propre banque grâce au contrôle de vos clefs. L’anonymat vous permet lui d’éviter de payer des impôts confiscatoires ne visant qu’à plomber les cryptomonnaies de la même manière qu’ils ont tout fait pour éviter que l’argent et l’or puissent servir de monnaie à la place de leurs monnaies de singe.

Nous les Français sommes les plus grands pigeons du monde. Nous croyons que notre argent est bien socialisé et pourtant il faut payer pour prendre l’autoroute, payer une mutuelle pour couvrir complètement les frais médicaux délirants qui engraissent les groupes pharmaceutiques, payer pour prendre les transports en commun, payer pour aller dans les musées etc… Où va l’argent de nos impôts en fait? Dans le remboursement des intérêts d’une dette illégitime. Dans les poches des banquiers quoi.

Ici les milliards dépensés chaque année pour rembourser seulement les intérêts (pas la dette, seulement les intérêts!)

Ici le déficit budgétaire de la France chaque année. Vous imaginez si l’Etat n’avait pas à payer d’intérêts comme c’était le cas avant les années 1970 (taux 0 % auprès de la banque de France)?…

Quels sont les points noirs des DEX ?

-Les DEX ne sont pas si faciles d’utilisation pour l’instant. Encore que, quand on voit les usines à gaz que sont certaines plateformes d’exchange, les DEX ne paraissent pas si compliqués que cela

-Manque de liquidité. Mais elle viendra à mesure que les volumes augmenteront

-Il n’y a pas d’outils de trading. Pas d’effet de levier, de stop loss. (Un mal pour un bien car les cryptomonnaies n’ont pas été inventées pour devenir un objet de spéculation, soit dit en passant)

-La plupart des DEX sont en version béta (test)

-En l’absence d’autorité centrale, il est beaucoup plus difficile d’obtenir de l’aide de la part de la plate-forme pour résoudre d’éventuels problèmes.

Vous pourriez vous dire que les DEX vont avoir du mal à se faire une place étant donné ces points noirs mais n’oubliez pas que les exchanges ont été bannis en Chine et en Russie par exemple etc…

Nous vivons dans un monde où nous sommes enchaînés à la dette. Les banques ne laisseront pas les cryptomonnaies menacer le juteux business de la dette sans rien faire. Elles achèteront les exchanges un par un et finiront pas contrôler les cryptomonnaies, si ce n’est pas déjà le cas. Lorsque l’on voit que le Bitcoin change de tendance exactement chaque sixième jour du mois, il y a de quoi se poser des question…

Voici la liste des exchanges décentralisés

Cryptobridge

EtherDelta

Bisq

0x

OasisDex

Kyber Network

Bancor Protocol

AirSwap

WavesDex

OmegaOne

HE! Abonnez-vous à notre page facebook. Un petit j’aime pour être sûr de recevoir nos articles.

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F