Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 04 Juin 2018

 

EUR/USD remonte après avoir trouvé du support sur le seuil pivot des 1.15. Tant que la paire ne cassera pas ce seuil, nous resterons dans une tendance de fond haussière.

Mais de manière plus décisive que la barrière psychologique de 1.15, c’est la nomination d’un gouvernement en Italie qui donne du relief à la monnaie unique. La coalition au pouvoir a cédé aux caprices du président en nommant un ministre des finances n’ayant pas ouvertement déclaré son euroscepticisme auparavant. Cela étant dit, le problème de la dette Italienne est toujours là (135 % du PIB, soit la quatrième dette la plus importante du monde). Tout comme les 400 milliards de dettes irrécouvrables qui se trouvent dans les livres des banques Italiennes.

Le fait que le marché des futures suggère une probabilité de 50 % à propos d’une hausse de taux de la part de la BCE au T3 2019 est aussi un puissant facteur haussier. Nous étions tombés à 30 % lorsque les taux d’emprunt ont commencé à monter en Italie face au veto du président.

Nous serions tout de même un peu surpris que la BCE commence à remonter son taux directeur au T3 2019 étant donné que sa forward guidance stipule depuis longtemps que « les taux directeurs resteront à leurs niveaux actuels pendant une période prolongée, et bien au-delà de l’horizon fixé pour les achats nets d’actifs (QE) ». En sachant que le QE doit se terminer en Septembre.

Mais enfin, les taux d’emprunt Italiens reviennent à la normale et les marchés semblent tabler sur un Mario Draghi Hawkish ce mois-ci, ce qui permet à l’Euro de rebondir.

Concernant le calendrier économique, il faudra surveiller demain les indices PMI de la Zone Euro (dernière révision pour Mai), l’indice ISM. Jeudi c’est le PIB de la Zone Euro sur lequel il faudra garder un œil (2.5 % attendu au T1, nous aurons les différentes composantes de la croissance). Vendredi nous aurons le PIB Japonais, les productions industrielles Allemande et Française. Peu de statistiques importantes dans l’ensemble mais il faudra suivre les discours des différents gouverneurs de banques centrales, Weidmann (BCE), Praët (BCE), Mersch (BCE). Les gouverneurs de la FED ne s’exprimeront pas car nous sommes entrés dans la « blackout period » qui précède toutes les réunions de la FED.

Nous sommes d’avis que EUR/USD va consolider cette semaine avec un biais plutôt haussier.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire

Achat : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/USD journalier

EURUSD D1 (06-04-2018 1552)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + = seize

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>