Quelques banquiers centraux s’inquiètent que les cryptomonnaies puissent devenir une « menace »

Voici l’un des articles publiés hier sur CRYPTOJOURNAL.FR. Rendez-vous sur leur page fb pour vous abonner et recevoir leurs meilleurs papiers.

Quelques banquiers centraux des banques centrales de Suisse (BNS), de Lituanie, du Royaume-Uni (BoE) et du Canada (BoC) ont répondu tour à tour lors de la conférence Money20/20 à Amsterdam à la question: est-ce que les cryptomonnaies peuvent sonner la fin des monnaies nationales? .

James Chapman (BoC) a déclaré que les cryptomonnaies ne sont une « menace » qu’en cas « d’hyperinflation ».

Un avis partagé par Thomas Moser (BNS) qui a ajouté que les cryptomonnaies sont une menace pour les monnaies qui ne « fonctionnent pas bien » et que « tant que les banques centrales font un bon travail, elles ne disparaîtront pas ».

Hahaha. Les banques centrales feraient du bon travail… Comme s’il n’y avait pas d’inflation qui rogne notre pouvoir d’achat !! Voyez vous-même l’inflation de l’immobilier (l’achat principal d’une vie) en France :

Les prix immobiliers ont augmenté en moyenne de 8.75 % par an depuis 1900. Et après ça les banquiers centraux osent nous dire qu’ils font du bon travail et que les cryptomonnaies ne sont une « menace » qu’en cas d’hyperinflation. Quel culot au vu de cette courbe d’inflation logarithmique!!

La principale vertu du Bitcoin est qu’il y en aura jamais plus de 21 millions. A contrario, la masse monétaire de nos monnaies nationales augmente inéluctablement puisque notre système repose sur les intérêts et la dette. Ce système nécessite mathématiquement de créer toujours plus d’argent et donc d’inflation. Bref, puisque la valeur de nos monnaies est condamnée à s’éroder, celle du Bitcoin ne peut qu’augmenter sur le long terme.

Voyez comment cette brochette d’incompétents, où devrait-on dire de bankster en col blanc, parlent de « menace » et commencent à avouer que les cryptomonnaies nous protègent de l’inflation qu’ils génèrent en permanence. L’unique mandat de toutes les banques centrales est précisément de créer 2 % d’inflation chaque année. Vous ne nous croyez pas ? Vérifiez par vous-même ici : BCE

Le représentant de la BoE a lui déclaré « ne pas anticiper un remplacement des monnaies nationales par l’itération actuelle des cryptomonnaies » tout en assurant ses arrières en ajoutant « qui sait de quoi sera fait le futur ».

Marius Jurgilis de la BoL, a lui déclaré :

« Nous n’avons pas de position ferme à propos des cryptomonnaies mais nous hésitons à laisser se développer quelque chose (les cryptomonnaies) qui pourrait mener à un effondrement de la confiance ».

Voyez la menace à peine voilée du banquier central qui suggère que les cryptomonnaies pourraient être purement et simplement interdites si elles menaçaient leurs monnaies de singe et leurs montagnes de dettes qui ne profitent qu’à quelques-uns.

N’oubliez jamais que nous ne sommes pas endettés auprès de Mars mais auprès de banquiers véreux bien contents de contrôler un système monétaire permettant de nous faire les poches par l’impôt et l’inflation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept × = 21

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>