Prévisions NFP: Point complet sur les prévisions du consensus et des banques, et sur les chiffres à surveiller

Le rapport NFP sur les créations d’emplois US du mois de Juin est attendu cet après-midi à 14h30. A quelques heure de l’événement, il convient de faire le point sur les prévisions du consensus, ainsi que sur les indices permettant de bien anticiper le rapport NFP et son influence potentielle sur le Forex.

Le consensus prévoit donc 200k créations d’emplois, après 223k le mois précédent, pour un taux de chômage anticipé stable à 3.8%, et des salaires horaires moyens anticipés en hausse de +0.3% en données mensuelles, comme le mois précédent, et en hausse de 2.8% en données annuelles, contre +2.7% le mois précédent.

Il faut noter qu’à 200k, les créations d’emplois pourraient tout de même être considérées comme solides, et les traders pourraient ainsi accorder une importance particulière aux données sur l’évolution des salaires.

En effet, ces chiffres sont surveillés de près par la Fed, qui aimerais voir la hausse récente de l’inflation se traduire sur les salaires, pour soutenir la croissance US et éviter une baisse du pouvoir d’achat des ménages.

Pour bien aborder le rapport NFP, il faut également s’intéresser aux autres données mesurant l’emploi US. On peut notamment relever le rapport ADP publié hier, et qui a déçu le marché, avec 177k créations d’emplois contre 190k anticipé.

Les sous indices de l’emploi des indices ISM constituent également des indices intéressants, et se sont eux aussi affiché en baisse au mois de juin, à 56 contre 57 anticipé et 56.3 précédemment pour le secteur manufacturier, et à 53.6 contre 54.1 précédemment pour le secteur des services.

Enfin, tournons-nous vers les prévisions des banques, avec notamment Goldman Sachs et Barclays, qui affichent des prévisions globalement conformes au consensus, sauf sur le taux de chômage, que les deux banques anticipent en baisse à 3.7%.

Pour les créations d’emplois, Goldman Sachs et Barclays anticipent 200k, comme le consensus, et c’est également le cas pour les salaires, avec des anticipations égales au consensus pour les deux banques.

Au final, les prévisions sont plutôt positives pour le rapport NFP, ce qui pourrait soutenir le dollar et entraver le mouvement haussier affiché actuellement sur la paire EUR/USD, si le rapport égale le consensus ou le surprend positivement.

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.