CAC40 : l’indice parisien s’accroche à son fort support des 5000/5050 points

Après le choc baissier de la première quinzaine du mois d’octobre, les indices boursiers internationaux et l’indice CAC40 s’essaient à une stabilisation depuis des niveaux de supports techniques forts, ceux qui avaient à l’époque limiter l’amplitude de la correction marquée du mois de février 2018.

En terme de volatilité, la baisse d’octobre 2018 ne dépasse pas pour le moment les caractéristiques de la baisse des actions en février dernier. Sur longue période (ici environ un an et demi), l’indice CAC40 est neutre et évolue dans un trading range compris entre 5000 et 5600 points. Gardons à l’esprit qu’un indice boursier n’existe que parce que des actions le composent, alors tant que les poids lourds du CAC (les actions cycliques à forte pondération en terme de % de l’indice) préservent leur support majeur, le CAC40 fera de même.

La séance de ce lundi 22 octobre illustre ce phénomène, avec l’automobile, les industriels, le luxe et matières premières en soutien, alors que les valeurs technologiques et les bancaires sont sous pression. C’est cette divergence entre les actions les plus cycliques au niveau sectoriel qui permet pour le moment au marché de tenir les 5000/5050 points.

Tant que les indices boursiers majeurs tiennent leur support majeur (5000 sur le cac, 7000 sur le nasdaq, 2700 sur le S&P500), la correction actuelle a une nature saine ; en-dessous le scénario d’un nouveau grand marché baissier peut gagner en probabilité.

CAC40 : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises en données journalières

cac40

Recevez tous nos avis de banques dans votre boite email.
 

  • Analyses techniques