Les étapes de la construction Européenne

1946-1957

Le commencement

19 septembre 1946 : Discours de Winston Churchill, à Zurich, évoquant les «  États-Unis d’Europe  ».
14 décembre 1947 : Formation d’un comité international de coordination des mouvements pour l’unification de l’Europe par plusieurs organisations unionistes et fédéralistes en faveur de l’unification européenne
16 avril 1948  : Création de l’Organisation européenne de coopération économique (OECE) afin de répartir les fonds du plan Marshall d’aide américaine à la reconstruction de l’Europe.
4 avril 1949  : Signature à Washington du Traité de l’Atlantique-Nord instituant l’Alliance atlantique.
5 mai 1949  : Traité de Strasbourg créant le Conseil de l’Europe chargé de faire respecter les droits de l’Homme en Europe.
9 mai 1950 : Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, prononce un discours fondateur de la construction Européenne.
18 avril 1951  : L’Allemagne, la France, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent le traité de Paris instituant la première Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA).
27 mai 1952  : Signature du traité de Paris projetant de créer une Communauté européenne de défense.
Février-mai 1953  : Ouverture du marché commun pour le charbon et le minerai et pour l’acier.
30 août 1954  : Échec du projet de CED (La France propose une armée Européenne) devant l’assemblée nationale française.
23 octobre 1954 : Les accords de Paris prévoient l’entrée de l’Allemagne fédérale dans l’Union occidentale – devenue Union de l’Europe occidentale (UEO) – et sa future admission à l’OTAN le 5 mai 1955.
1-3 juin 1955 : Conférence de Messine : Les six décident d’élargir l’intégration Européenne à d’autres secteurs économiques et envisagent déjà un marché commun. La Grande-Bretagne, invitée à participer au comité d’experts présidé par Paul-Henri Spaack, se retire rapidement des travaux…

1957-1973

La famille s’agrandit déjà

25 mars 1957 : Les six signent le traité de Rome créant la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA), ou Euratom.
01 janvier 1958 : Entrée en vigueur des traités de Rome.
4 janvier 1960 : Création de l’association européenne de libre-échange (AELE) qui doit entrer en vigueur le 3 mai 1960 et qui regroupe : l’Autriche, le Danemark, la Grande-Bretagne, la Norvège, la Suède, la Suisse, le Portugal.
14 décembre 1960 : Signature à Paris du traité instituant l’organisation de coopération et de développement économiques. (OCDE) qui remplace l’OECE.
18 juillet 1961 : Sommet européen à Bonn où est exprimée la volonté de créer une union politique entre les six pays.
1962 : Adoption des premiers règlements sur la politique agricole commune (PAC) et création du fonds européen d’orientation et de garanties agricole (Feoga).
14 janvier 1963 : Le général de Gaulle s’oppose à l’entrée de la Grande-Bretagne dans le Marché commun.
Juin 1965 : la France décide de pratiquer la politique de la «  chaise vide  » pour montrer son opposition à l’insuffisance des propositions de la Commission au sujet du financement de la PAC.
01 juillet 1968 : Mise en place du tarif douanier commun entre les six pays.
27 novembre 1967  : second veto du général de Gaulle à l’adhésion de la Grande-Bretagne.
1-2 décembre 1969  : Au sommet de La Haye, les chefs d’État ou de gouvernement acceptent d’élargir les communautés aux quatre pays candidats à l’adhésion : Danemark, Irlande, Norvège, Royaume-Uni. (Le 26 septembre 1972, le peuple norvégien refuse par référendum l’adhésion).
28 septembre 1970  : Définition d’une politique commune de la pêche.
24 Avril 1972 : Première tentative de rapprochement entre les monnaies Européennes avec la création du « Serpent monétaire Européen » (SME)
1er janvier 1973 : le Danemark, le Royaume-Uni et l’Irlande rejoignent la CEE.

1974-1985

L’Europe face au choc pétrolier et la crise monétaire

9-10 décembre 1974 : Au sommet de Paris, les Neuf décident de faire élire le Parlement européen au suffrage universel direct et de se réunir en conseil européen trois fois par an pour fixer les grandes orientations de la politique européenne.
18 mars 1975  : Création du Fonds européen de développement régional (Feder).
6-7 juillet 1978 : Le Conseil européen de Brême décide le principe de la création d’un système monétaire européen (SME).
4-5 décembre 1978 : Le conseil européen décide son entrée en vigueur au 01 janvier 1979. Le Royaume-Uni décide, provisoirement, de ne pas en faire partie. Finalement, le SME est mis en application le 13 mars 1979 ( l’Ecu renait ).
7-10 juin 1979 : Les Européens élisent pour la première fois leurs députés au Parlement européen au suffrage universel direct.
24 décembre 1979 : Lancement d’Ariane
01 janvier 1981  : L’Europe des Dix avec l’entrée de la Grèce dans la Communauté.
13 octobre 1981 : Les ministres des affaires étrangères des Dix s’engagent à ne pas prendre de positions nationales sur des questions de politique étrangère touchant l’ensemble des pays de la communauté sans avoir au préalable consulté leurs partenaires.
17-19 juin 1983  : Déclaration solennelle sur l’Union européenne au conseil européen de Stuggart.
14 février 1984 : Adoption par le Parlement européen du projet de traité relatif à l’Union européenne.
13 mars 1984  : accord entre la CEE et le Groenland qui devient «  pays et territoire d’outre-mer associé  » (PTOM).
14-18 juin 1984  : Seconde élection du Parlement européen au suffrage universel.
Juin 1985 : Signature des accords de Schengen entre la France, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg prévoyant la libre circulation des personnes.
2-3 décembre 1985  : Conseil européen de Luxembourg. Accord sur le texte proposé par la conférence intergouvernementale chargée d’élaborer un nouveau traité. Le texte débouche sur l’Acte unique européen.

1986-1995

L’Union européenne

01 janvier 1986 : Les Pays-Bas prennent la présidence du conseil de l’UE.
01 janvier 1986 : Adhésion de l’Espagne et du Portugal au sein de la CEE.
Février 1986 : Signature à Luxembourg et à La Haye par les Douze de l’Acte unique européen, modifiant le traité de Rome et élargissant les compétences de la CEE à la recherche et développement, à l’environnement, et à la politique étrangère commune, et ouvre la voie à la réalisation du marché unique.
01 janvier 1987 : La Belgique prend la présidence du conseil de l’UE.
15 juin 1987 : Le programme d’échanges universitaires ERASMUS est lancé.
01 juillet 1987 : Le Danemark prend la présidence du conseil de l’UE.
1er juillet 1987 : Entrée en vigueur de l’Acte unique.
01 janvier 1988 : L’Allemagne prend la présidence du conseil de l’UE.
11-12 février 1988  : Le Conseil Européen de Bruxelles adopte le «  paquet Delors I  » visant à financer les mesures d’accompagnement du marché unique.
01 juillet 1988 : La Grèce prend la présidence du conseil de l’UE.
01 janvier 1989 : L’Espagne prend la présidence du conseil de l’UE.
15-18 juin 1989 : Troisième élection du parlement européen au suffrage universel.
01 juillet 1989 : La France prend la présidence du conseil de l’UE.
9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin.
9 décembre 1989 : Déclaration approuvant la réunification de l’Allemagne dans le respect de l’intégration européenne.
9 décembre 1989 : Onze pays (le Royaume-Uni s’abstient) adoptent, la Charte des droits fondamentaux des travailleurs.
01 janvier 1990 : L’Irlande prend la présidence de l’UE.
29 mai 1990 : Signature à Paris de l’accord créant la BERD.
01 Juillet 1990 : L’Italie prend la présidence de l’UE.
01 juillet 1990  : Libre circulation des capitaux.
4 juillet 1990 : Chypre dépose sa demande d’adhésion à la CEE.
30 octobre 1990 : Réunification de l’Allemagne (RFA et RDA)
01 janvier 1991 : Le Luxembourg prend la présidence du conseil de l’UE.
01 juillet 1991 : Les pays-Bas prennent la présidence du conseil de l’UE.
9-10 décembre 1991 : Sommet de Maastricht au Pays-Bas donne pour le projet de traité sur l’Union européenne.
21 décembre 1991  : Dissolution de l’URSS et création de la Communauté des États indépendants (CEI).

1992 – 1995

Chamboulement des constitutions pour préparer l’introduction du traité de Maastricht et de l’Euro

01 janvier 1992 : Le Portugal prend la présidence de l’UE.
7 février 1992  : Signature à Maastricht par les ministres des Affaires étrangères du traité d’Union européenne.
30 mai 1992 : Premières diffusions d’Arte, la chaîne de télévision culturelle européenne, simultanément en Allemagne et en France.
2 juin 1992 : Les Danois se prononcent à 50,7% contre la ratification du traité de Maastricht.
01 juillet 1992 : Le Royaume-Uni prend la présidence de l’UE.
6 juillet 1992 : Le président de la commission Européenne Jacques Delors participe au G7 de Munich.
20 septembre 1992 : Les Français se prononcent par référendum à 51,4% pour la ratification du traité de Maastricht.
01 janvier 1993 : Le Danemark prend la présidence de l’UE.
01 janvier 1993 : Entrée en vigueur du «   Marché intérieur  ». Division de la Tchécoslovaquie en deux États : la République tchèque et la Slovaquie.
5 janvier 1993  : Début de la crise du SME.
18 mai 1993  : Par deuxième référendum, les Danois approuvent à 56,8% le traité de Maastricht, après aménagement.
01 juillet 1993 : La Belgique prend la présidence de l’UE.
01 novembre 1993 : Entrée en vigueur du traité de Maastricht. La Communauté Européenne devient l’Union européenne.
01 janvier 1994  : La Grèce prend la présidence de l’UE.
01 janvier 1994 : Mise en place de l’Institut monétaire européen (IME) à Francfort. Entrée en vigueur de l’espace économique européen (EEE) entre les pays de l’Union et ceux de l’association européenne de libre échange (AELE), (Autriche, Finlande, Islande, Liechtenstein, Norvège et Suède mais pas la Suisse qui la rejoindra plus tard).
25 juin 1994 : La Norvège signe l’acte d’adhésion à l’UE.
31 Mars 1994 : La Hongrie dépose officiellement sa candidature à l’adhésion.
05 Avril 1994 : La Pologne dépose officiellement sa candidature à l’adhésion.
01 avril 1994  : La Hongrie est le premier pays d’Europe de l’Est à déposer sa candidature à l’adhésion à l’Union européenne.
9-12 juin 1994 : Quatrième élection du Parlement européen au suffrage universel.
01 juillet 1994 : L’Allemagne prend la présidence de l’UE.
28 novembre 1994 : Les Norvégiens refusent par référendum de rejoindre l’UE.
01 janvier 1995 : La France prend la présidence de l’UE.
01 janvier 1995 : L’Autriche, la Finlande et la Suède rejoignent l’Union Européenne. L’Europe des 15 est née.
23 janvier 1995 : Le Luxembourgeois Jacques Santer prend la tête de la Commission.
26 mars 1995 : Entrée en vigueur des accords de Schengen dans sept pays (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal).
01 juillet 1995 : L’Espagne prend la présidence de l’UE.
26 juillet 1995  : Signature de la convention Europol (lutte contre le trafic de drogue, les filières d’immigration clandestine, et plus tard, le terrorisme).
15-16 décembre 1995 : Le Conseil européen de Madrid retient le nom «  Euro  » pour la future monnaie unique au grand damne de la France qui voulait voir la monnaie Européenne s’appeler l’Ecu.
1995 : La Roumanie, la Slovaquie, la Lettonie, l’Estonie, la Lithuanie et la Bulgarie déposent officiellement leur candidature à l’adhésion.

1996-1998

Traité d’Amsterdam-Euro

01 janvier 1996 : L’Italie prend la présidence de l’Union Européenne.
01 juillet 1996 : L’Irlande prend la présidence de l’UE.
13-14 décembre 1996 : Adoption du «  pacte de stabilité et de croissance  » au conseil européen de Dublin.
19 décembre : Ratification des accords de Schengen par le Danemark, la Finlande, la Suède, la Norvège et l’Islande.
01 janvier 1997 : Les Pays-Bas prennent la présidence de l’Union Européenne.
01 Juillet 1997 : Le Luxembourg prend la présidence de l’UE.
2 octobre 1997 : Signature du traité d’Amsterdam qui succédera au traité de Maastricht. Il fait entrer de nouveaux domaines dans le champ communautaire, à savoir la police, la justice et l’emploi et renforce donc les pouvoirs du parlement Européen.
26 octobre 1997 : L’Italie intègre l’espace Schengen.
12-13 décembre 1997 : Mise en place du «   conseil de l’euro  », organe de concertation réunissant les pays participants à la monnaie unique.
01 janvier 1998 : Le Royaume-Uni prend la présidence de l’UE.
14 mars 1998  : L’ancien premier ministre espagnol Felipe Gonzales est nommé médiateur de l’Union européenne au Kosovo.
4 juin 1998 : Première réunion du conseil de l’Euro (Eurogroupe) avec les ministres des finances des onze pays adoptant l’euro.
01 juillet 1998 : L’Autriche prend la présidence del’UE.
30 juin 1998 : Inauguration de la BCE à Francfort.
Octobre 1998 : Jacques Santer défend devant le parlement européen la commission accusée de fraude et de corruption.
31 décembre 1998 : Fixation du taux de change définitif des monnaies par rapport à l’euro.
Un euro= 6, 55957 Francs.
4 décembre 1998 : Accord Franco-britannique pour une Europe de la défense à saint-Malo
01 janvier 1999 : L’Allemagne prend la présidence de l’Union Européenne.
Janvier 1999  : Onze pays de l’Union européenne entrent dans la troisième phase de l’UEM et adoptent l’euro.
16 mars 1999 : Menacée par un vote sanction du parlement Européen, la commission Santer choisit de se retirer.
25 mars 1999 : Les chefs d’Etat et de gouvernement réunis en Conseil européen à Berlin demande à Romano Prodi de constituer une nouvelle Commission européenne et décident du cadre financier du développement et de l’élargissement de l’Union européenne pour les années 2000-2006. Accord global sur l’Agenda 2000.
01 mai 1999 : Entrée en vigueur du traité d’Amsterdam, qui fait entrer de nouveaux domaines dans le champ communautaire et qui pose le principe des coopérations renforcées.
3-4 juin 1999  : Conseil européen de Cologne.
13 juin 1999  : Cinquième élection directe du Parlement européen.
1er juillet 1999  : La Finlande prend la présidence de l’Union Européenne.
15 septembre 1999 : Approbation par le Parlement européen de la Commission européenne présidée par Romano Prodi.
10-11 décembre 1999 : Conseil européen de Helsinki.
1er janvier 2000 : Le Portugal prend la présidence de l’Union Européenne.
01 juillet 2000 : La France prend la présidence de l’Union Européenne.
7 -11 décembre 2000 : Sommet de Nice. Adoption du traité de Nice
01 janvier 2001 : La Suède prend la présidence de l’Union Européenne.
23-24 mars 2001 : Conseil européen de Stockholm qui décide de la mise en place d’un marché européen des services financiers.
01 juillet 2001 : La Belgique prend la présidence de l’Union Européenne.
22-23 décembre 2001 : Sommet de Laeken, (poursuites des négociations pour l’élargissement, et réforme des institutions communautaires en vue de l’élargissement).
01 janvier 2002 : Début de la présidence espagnole et mise en circulation des pièces et des billets en euros.
28 octobre 2002 : Présentation d’un avant-projet de constitution européenne par le président de la Convention.

2003-2010

Élargissement et tentative d’adopter une constitution Européenne

01 janvier 2003 : La Grèce prend la présidence de l’Union européenne pour six mois.
01 février 2003 : Entrée en vigueur du traité de Nice
6 avril 2003 : Signature officielle du traité d’adhésion des 10 nouveaux États membres.
26 juin 2003 : Accord sur la réforme de la politique agricole commune (PAC).
1er juillet 2003 : L’Italie prend la présidence de l’Union européenne.
18 juillet 2003 : La Convention présente son projet de constitution pour l’Europe.
15 septembre 2003 : Le référendum suédois sur l’euro aboutit à rejet de la monnaie unique.
12-13 décembre 2003 : Impasse pour le projet de constitution qui semble avoir déjà du plomb dans l’aile à l’issue du Conseil européen de Bruxelles.
01 janvier 2004 : L’Irlande prend la présidence de l’Union européenne.
01 mai 2004 : Entrée de dix nouveaux États dans l’Union européenne.
13 juin 2004 : Elections au Parlement européen.
18 juin 2004 : Adoption du projet de Constitution européenne, à Bruxelles, par le Conseil européen réunissant les 25 chefs d’État et de gouvernement.
29 juin 2004 : Nomination du président de la Commission européenne, José Manuel Durao Barroso, ancien premier ministre portugais.
1er juillet 2004 : Les Pays-Bas prennent la présidence de l’Union européenne pour six mois.
12 juillet 2004 : Annonce de la signature du traité établissant une Constitution pour l’Europe à Rome, le 29 octobre prochain.
20 juillet 2004 : Election du président du Parlement européen, Josep Borrell Fontenelles, candidat espagnol du groupe PSE (Parti des socialistes européens).
29 octobre 2004 : Signature, à Rome, du traité établissant une Constitution pour l’Europe.
18 novembre 2004 : Investiture de la nouvelle Commission européenne à Strasbourg, par une large majorité obtenue par le Parlement européen (449 voix pour, 149 contre, 82 abstentions).
01 janvier 2005 : Le Luxembourg prend la présidence de l’Union Européenne pour 6 mois.
Janvier 2005 : Lancement des projets scientifiques Iter et Galileo
01 janvier 2005 : le Luxembourg prend la présidence de l’Union européenne pour six mois.
12 janvier 2005 : approbation à une large majorité du traité établissant une Constitution pour l’Europe par le Parlement européen.
29 Mai 2005 : Référendum négatif en France, puis aux Pays-Bas.
13 Avril 2005 : L’adhésion future de la Bulgarie et de la Roumanie est approuvée par le Parlement Européen.
01 Juillet 2005 : Le Royaume-Uni prend la présidence de l’Union Européenne.
03 octobre 2005 : Ouverture des négociations d’adhésion avec la Croatie et la Turquie
Décembre 2005 : Lancement du premier satellite du système Européen de navigation Galileo (GPS)
01 janvier 2006 : L’Autriche prend la présidence de l’Union Européenne.
01 juillet 2006 : La Finlande prend la présidence de l’Union Européenne.
01 janvier 2007 : La Slovénie prend la présidence de l’Union Européenne.
01 janvier 2007 : La Slovénie adopte l’Euro.
01 janvier 2007 : Adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie à l’Union Européenne.
01 juillet 2007 : Le Portugal prend la présidence de l’Union Européenne.
19 octobre 2007 : Le Traité modificatif est approuvé par le conseil Européen de Lisbonne
13 décembre 2007 : Le traité de Lisbonne est signé avec entrée en vigueur le 01 janvier 2009.
01 janvier 2008 : La Slovénie prend la présidence de l’Union Européenne.
01 janvier 2008 : Chypre et Malte adoptent l’Euro.
07 février 2008 : Ratification du traité de Lisbonne par la France après révision de la constitution.
12 Juin : Rejet du traité de Lisbonne par référendum en Irlande.
01 juillet 2008 : La France prend la présidence de l’Union Européenne.
13 Juillet 2008 : L’Union pour la Méditerranée est fondée à Paris à l’initiative de Nicolas Sarkozy. Le processus de Barcelone est relancé.
12 décembre 2008 : La Suisse intègre l’espace Schengen
01 janvier 2009 : La République tchèque prend la présidence de l’Union Européenne.
01 janvier 2009 : La Slovaquie adopte l’Euro.
4-7 juin 2009 : Septième élection Européenne, 375 millions de citoyens vote au suffrage universel direct.
01 juillet : La Suède prend la présidence de l’Union Européenne.
16 Juillet 2009 : L’Islande se déclare candidate à une adhésion à l’Union Européenne.
17 septembre 2009 : Réélection de Jose Manuel Barroso à la tête de la commission Européenne.
02 Octobre 2009 : L’Irlande dit oui au traité de Lisbonne
9 octobre 2009 : Le président Polonais signe le traité de Lisbonne.
03 novembre 2009 : La République tchèque est le dernier État à ratifier le traité de Lisbonne.
20 Novembre 2009 : Herman Von Rompuy et Catherine Ashton briguent les nouveaux postes institués par le traité de Lisbonne. Président permanent du Conseil Européen et Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.
01 décembre 2009 : Entrée en vigueur du traité de Lisbonne.
22 décembre : La Serbie dépose sa candidature d’adhésion à l’Union Européenne.
01 janvier 2010 : L’Espagne prend la présidence de l’Union Européenne.
Janvier 2010 : La crise Grecque prend forme.
9 mai 2010 : Création du FESF, Fonds Européen de Stabilité financière. Un premier plan d’aide de 108 milliards est octroyé à la Grèce que l’UE prête à la République Hellénique.
01 Juillet 2010 : La Belgique prend la présidence de l’Union Européenne.

2011 – …

Premier obstacle majeure à la construction de l’Union Européenne : La crise de la dette Européenne

01 janvier 2011 : La Hongrie prend la présidence de l’Union Européenne.
01 janvier 2011 : L’Estonie adopte l’Euro.
25 janvier 2011 : Premières émissions obligataires du FESF marquant le début des prêts à la Grèce, l’Irlande puis le Portugal
Février 2011 : Grève générale en Grèce en protestation contre les plans d’austérité.
01 juillet 2011 : La Pologne prend la présidence de l’Union Européenne.
Juillet aout 2011 : Dégradation du Portugal, de l’Irlande et de la Grèce par S&P et Moody’s. Les USA sont dégradés par S&P et perdent leur AAA.
Novembre 2011 : Crise Politique : La Grèce renonce à son referendum après que le tango franco-Allemand lui ait imposé de mettre son appartenance à la Zone Euro dans la balance.
Mi-Novembre 2011 : Silvio Berlusconi est débarqué du conseil Italien sous la pression des marchés qui réclament des réformes devant l’endettement dangereux de la troisième puissance économique Européenne. L’ex-commissaire européen Mario Monti forme un gouvernement d’experts.
24 novembre 2011 : Paris, Rome et Berlin annoncent vouloir réformer les traités européens pour remettre le pacte de stabilité au goût du jour.
21 décembre 2011 : La BCE inonde les banques Européennes de 500 milliards d’Euro à trois ans (montant sans précédent) afin de permettre à ses dernières de financer la dette d’une Zone Euro dans la tourmente.
01 janvier 2012 : Le Danemark prend la présidence de l’Union Européenne.
16 janvier 2012 : La France est dégradée par S&P, le FESF est également dégradé dans la foulée.
31 février 2012 : L’union Européenne ratifie le traité de discipline Budgétaire sans le royaume-Uni ni la République tchèque.

Source : Sources d’Europe – Centre d’information sur l’Europe  ; La Documentation française ; Le monde diplomatique ;