Organisation de Coopération et de développement économique (OCDE)

L’OCDE, Organisation de coopération et de développement économiques ( En anglais OECD : Organisation for Economic Co-operation and Development) est une organisation internationale d’études économiques qui regroupe 34 pays développés (80 % PNB mondial) ayant en commun la démocratie et une économie de marché. Elle est l’héritière de l’OECE (Organisation Européenne de coopération économique), une organisation mise en place de 1948 à 1960 dans le sillage du plan Marshall afin de gérer la répartition des Dollars Américains pour la reconstruction.

Située à Paris, son secrétaire général est le mexicain José Angel Gurria et sa devise est « Pour une économie mondiale plus forte, plus saine, plus juste ».

La principale mission de l’OCDE est de réaliser des analyses, prévisions et recommandations de politique économique. L’organisation publie également de nombreuses statistiques concernant ses pays membres.

Fonctionnement de l’OCDE

L’organe de décision de l’OCDE est le Conseil, qui mène la supervision et la direction stratégique par consensus et où siège les représentants des pays membres ainsi que la commission Européenne.

Ce Conseil est appuyé par le secrétariat et les comités :

Les Comités : Il existe environ 250 comités où quelques 40 000 hauts fonctionnaires des administrations nationales des pays membres participent chaque année aux travaux proposés par le secrétariat afin de débattre leurs idées et examiner les progrès réalisés par les pouvoir publics dans les domaines tels que l’emploi, l’économie, les marchés financiers, l’éducation etc…

Le secrétariat : Il est composé de 2 500 spécialistes qui travaillent en collaboration avec les comités et effectuent les travaux demandés par le conseil.

Les discussions débouchent parfois sur des négociations entre les États au sein même de l’OCDE qui permettent de s’accorder sur des règles en matière de coopération internationale, la formulation de normes où de modèles (fiscalité internationale…) ou encore des principes (environnement…).

Publications

Les domaines d’étude de l’OCDE se répartissent en six grand thèmes :

  • Économie
  • Société (Immigration, Éducation, Emploi…)
  • Gouvernance (Lutte contre la corruption, Gestion publique…)
  • Finances publiques (Retraites, fiscalité…)
  • Innovation (Biotechnologies, technologies de l’information et de la communication)
  • Développement durable ( Énergie, Environnement…)

Les publications de l’OCDE sont un support de choix et sont très suivies de part le monde. L’OCDE publie régulièrement des statistiques, des examens annuels et surtout des perspectives. Les publications les plus importantes sont :

Perspectives économiques : analysent les tendances majeures et les principaux facteurs qui déterminent les les perspectives économiques à court terme. (Bisannuel)

Le panorama des statistiques : ouvrage de référence pour tous les spécialistes de l’économie. (Annuel)

Les études économiques par pays : identifient les principaux défis économiques et apportent des recommandations pour tous ses pays membres. (Tous les deux ou trois ans)

L’objectif de croissance : publication contenant les perspectives de croissance au sein de l’OCDE et qui propose pour chaque pays des actions prioritaires afin de favoriser la croissance. (Annuel)

Autres missions

L’OCDE est à la pointe de la lutte contre la corruption est a créé la convention de l’OCDE contre la corruption.

D’autre part, l’OCDE publie chaque année une black list des pays peu coopératifs en matière d’échange d’information fiscales, visant principalement les paradis fiscaux. Son indépendance relative vis-à-vis de ses pays membres lui permet d’avoir une certaine liberté de ton comme en témoigne sa critique du Royaume-Uni par rapport à l’affaire BAE.

Critique de l’OCDE

Les alter-mondialiste lui reprochent sa vision économique jugée trop proche du libéralisme économique dans sa définition la moins flatteuse.