PIB

Définition

Le PIB représente la valeur totale de la production du pays durant une période donnée et comprend les achats de biens et services produits localement et achetés par les particuliers, les entreprises, les étrangers et les entités gouvernementales. Les données sont disponibles en termes nominaux et réels (corrigés de l’inflation), ainsi que sous forme d’indice. Attention, pour bien étudier le PIB, il convient également de tenir compte de l’inflation.

Les particuliers effectuent des dépenses de consommation personnelle en biens durables (tels que les meubles et les voitures), biens non durables (tels que les vêtements et la nourriture) et services (tels que la banque, l’éducation et les transports).

Les achats de logements privés sont classés comme des investissements résidentiels.
 
Les entreprises investissent dans les structures non résidentielles, les équipements durables et les logiciels informatiques. Les stocks sont considérés comme des investissements à toutes les étapes de production.
 
Seuls les variations de stock, et non leur niveau sont ajoutés au PIB.

Les exportations nettes représentent la somme des exportations moins les importations. Les exportations sont les achats par des étrangers de biens et services produits aux États-Unis. Les importations représentent des achats domestiques de produits à l’étranger des biens et services et doit être déduit du calcul du PIB.

Les achats publics de biens et de services sont la rémunération des employés du gouvernement et les achats auprès d’entreprises et à l’étranger. Les données montrent la portion attribuée à la consommation et l’investissement. Les dépenses publiques pour les paiements de transfert ou de paiements d’intérêts ne sont pas inclus dans le PIB.

L’indice des prix du PIB est un indicateur global de l’inflation. Il est généralement plus faible que l’indice des prix à la consommation parce que les biens d’investissement (qui sont dans l’indice des prix du PIB, mais pas de l’IPC) ont tendance a subir une inflation moindre que les produits et services de consommation.

Pourquoi cette statistique peut influencer le forex?

En faisant le suivi des données économiques comme le PIB, les investisseurs vont savoir ce que le contexte économique réserve à leurs investissements.

Le  PIB peint une image de l’économie globale, mais donne également des détails, avec les différentes composantes su PIB.

Importance

Le produit intérieur brut est le bilan le plus complet de la situation économique d’un pays.

Interprétation

Lorsque le produit intérieur brut augmente, le prix des obligations baisse, et lorsque le PIB baisse, le prix des obligations augmente. Une saine croissance du PIB se traduit habituellement par de forts bénéfices pour les entreprises, ce qui est de bon augure pour le marché boursier.

Les quatre grandes catégories de PIB  : dépenses de consommation personnelle, investissement, exportations nettes et gouvernement, révèlent toutes les informations importantes sur l’économie et devraient être suivis séparément. On peut ainsi déterminer les forces et les faiblesses de l’économie afin d’évaluer les alternatives et prendre des décisions appropriées.

Les économistes et les participants aux marchés financiers surveillent également les ventes finales : PIB moins la variation des stocks des entreprises. Lorsque les ventes finales augmentent plus rapidement que les stocks, cela indique des augmentations de production dans les mois à venir. Inversement, lorsque les ventes finales progressent plus lentement que les stocks, elles signalent un ralentissement de la production.

Il est utile de distinguer la demande privée des dépenses du gouvernement. En effet, le secteur public peut avoir un effet baissier sur la croissance, dans la mesure où ses dépenses dépendent de la politique fiscale plutôt que des conditions économiques.

Les participants au marché voient les augmentations des dépenses d’investissement d’un oeil favorable, car ils étendent la capacité productive du pays. Cela signifie que le pays peut produire plus sans pressions inflationnistes.

Les exportations nettes sont un frein sur le PIB total, car les Etats-Unis importent régulièrement plus qu’ils n’exportent, induisant des exportations nettes en déficit. Lorsque le déficit des exportations nettes devient moins négatif, il ajoute à la croissance, car un plus petit montant est soustrait de PIB. Lorsque le déficit se creuse, il soustrait encore plus de PIB.

Le produit intérieur brut est soumis à une certaine volatilité trimestrielle, de sorte qu’il convient de suivre les changements en données annuelles afin de lisser cette variation.

Fréquence
Trimestriel.

Source
Bureau of Economic Analysis (BEA), Département du Commerce américain.

Disponibilité
Habituellement lors de la quatrième semaine du dernier mois d’un trimestre.

Couverture
Les données sont pour le trimestre précédent. Les données sont publiées en avril pour le premier trimestre.

Révisions
Oui.