Leçon 26 : Construire une méthode de trading forex

On entend souvent parler de « méthodes de trading ». Certains en vendent même!

Mais sous cette expression qui peut impressionner les novices se cache en réalité quelque chose de très simple.

Nous avons étudié tout au long de la formation différentes techniques d’analyse. Cependant, nous avons étudié ces techniques isolément, sans les inscrire dans un ordre précis ou une démarche logique.

Les méthodes de trading visent donc à mettre de l’ordre dans tout ceci. Pour faire simple, l’idée est de se construire un plan d’action, un tutoriel pas à pas pour effectuer une opération de trading.

Vous devrez donc choisir quoi faire et dans quel ordre, depuis l’ouverture de votre graphique à la clôture de la position.

Nous allons donc vous présenter ci-dessous une méthode de trading basique, mais tout à fait applicable, que vous pourrez modifier et adapter à vos besoins.

Exemple de méthode de trading

Etape 1 : Choisir ses graphiquesPour du trading à très court terme, nous prendrons 2 graphiques. Le graphique en 5 minutes (chaque bougie représente 5 minutes) pour le prise de position, et le graphique 15 minutes (voire 1 heure) pour définir la tendance générale.

Etape 2 : Etudier les sommets et les creux sur le graphique le plus longA cette étape, il convient de pointer les pics et les creux sur votre graphique. Comme nous l’avons vu, les pics et les creux interviendront en effet lors du traçage de toutes les figures graphiques. Par ailleurs, l’étude des pics et des creux peut à elle seule donner une bonne idée du sens et de la qualité de la tendance en cours.

Etape 3 : Repérer les figures graphiques sur le graphique le plus longIl s’agira ici d’approfondir les observations que l’on a pu effectuer à l’étape précédente. On se servira donc des pics et des creux pour identifier des supports, des résistances, des lignes de tendance, des canaux ou des figures particulières.

Etape 4 : Confirmer la tendance avec des moyennes mobiles sur le graphique le plus long Il s’agira ici de confirmer les observations de l’étape 3 grâce à l’étude des moyennes mobiles. A la fin de cette étape, nous avons donc définit la tendance générale, et savons donc dans quel sens il est préférable de se positionner.

Etape 5 : Etudier les pics et les creux sur le graphique le plus courtMaintenant que nous avons définit la tendance générale, il convient de regarder plus précisément à quel moment il faut prendre position. Dans un premier temps, on reprendra donc le travail effectué en étape 2 sur le graphique le plus court.

Etape 6 : Identifier les figures graphiques sur le graph le plus court Comme à l’étape 3, on identifiera ici des figures graphiques grâce aux plus hauts et au plus bas pointés précédemment. A ce stade, on pourra donc commencer à trouver des signaux de trading graphiques (chartistes). Pour les plus prudents, on ne tiendra compte que des signaux allant dans le sens de la tendance générale repérée sur le graphique le plus long.

Etape 7 : Etudier les indicateurs sur le graphique le plus courtA cette étape, on relèvera les signaux que peuvent nous fournir les indicateurs, de préférence en les confirmant entre eux. A la fin de cette étape, nous pouvons donc comparer les signaux graphiques et les signaux techniques, ce qui nous permettra de confirmer une nouvelle fois la prise de position. Ici aussi les plus prudents ne tiendront compte que des signaux allant dans le sens de la tendance générale repérée sur le graphique le plus long.

Etape 8 : Choisir son stop et sa limiteA ce stade, la prise de position est décidée, et il convient donc de positionner ses stops et ses limites. Pour cela, on tiendra compte des principes vu au cours de la leçon sur la gestion du risque, et on s’aidera également des niveaux importants que l’on pourra repérer avec les supports, les résistances, les points pivots et les retracements de Fibonacci.

L’utilité des méthodes de trading

En définissant à l’avance ce que vous allez étudier, ce que vous allez prendre en compte, vous arriverez à extraire une grande partie des erreurs émotionnelles. Vous « rationaliserez » ainsi le trading, en évitant de laisser une quelconque place au flou, ou à des choix qui ne reposeraient pas sur un raisonnement logique ou analytique.

Mais suivre une méthode de trading n’est qu’une partie du travail du trader. Il faut en effet également savoir évaluer cette méthode, suivre ses résultats, et savoir comment la modifier pour la rendre plus efficace. Par ailleurs, la méthode présentée ici n’est qu’un exemple, et demande à être largement précisée. Plusieurs techniques précises que nous étudions dans notre Université du Forex visent justement à accomplir ces tâches.


UNIVERSITE DU FOREX : Un programme complet de formation au trading Forex en 12 heures de vidéos