Leçon 13 : Principales figures graphiques utiles pour trader le forex

Il existe des dizaines de figures graphique, mais on en revient toujours à étudier les plus hauts et les plus bas via la théorie de Dow, et à conclure en conséquence soit à un avis haussier, soit à un avis baissier, soit à un avis neutre.

Le principe de “décodage” des figures graphiques restant le même pour toutes les figures, nous vous proposons ici de nous intéresser aux principales figures graphiques et à leur interprétation.


Vous souhaitez vous former au trading forex? Découvrez notre formation en vidéo!


Les Triangles

Le triangle représente une configuration indécise du cours, il est assimilé à une phase de consolidation psychologique de la part des investisseurs.

On distingue principalement 3 types de triangles :

*Les triangles ascendants
*Les triangles descendant
*Les triangles symétriques

Généralement, un triangle ascendant apparait suite à un mouvement haussier et inversement pour le triangle descendant. Quant au triangle symétrique, il peut apparaitre dans tout type de configuration. L’un des points communs de ces 3 triangles est que l’oscillation du cours diminue entre les deux bornes de la figure.

Le Triangle ascendant :

triangle ascendant

Le triangle ascendant est représenté par une ligne de tendance haussière reliant les précédents points bas du cours à la hausse, cette droite fait office de support dynamique.

La borne haute du triangle est représentée par une résistance reliant les points hauts de même niveau. Cette figure est considérée comme étant une phase de consolidation au sein d’un mouvement haussier, la pression reste donc haussière au sein de cette figure étant donné que la paire arrive à aligner une succession de points bas à la hausse.

Le Triangle descendant :

triangle descendant

Le triangle descendant est représenté par une ligne de tendance baissière reliant les précédents points hauts du cours à la baisse, cette droite fait office de résistance dynamique.

La borne basse du triangle est un support reliant les précédents points bas du cours au même niveau.

Ce triangle est considéré comme une phase de consolidation au sein d’un mouvement baissier, la pression reste donc baissière étant donné que le cours aligne une succession de points hauts à la baisse.

Le Triangle symétrique :

triangle symétrique

Le triangle symétrique est également une figure de consolidation et d’indécision cependant il est difficile d’établir le biais psychologique des investisseurs au sein de la figure étant donné que le cours aligne une succession de points hauts à la baisse et une succession de points bas à la hausse.

Il est tout de même considéré que le cours a plus de probabilité de sortir de ce triangle dans le sens où il y est entré.

Autrement dit, si le mouvement était baissier avant la formation de ce triangle, le cours aura plus de chance de sortir de cette figure par le bas.

Comment trader les Triangles ?

La première chose à rappeler est qu’en matière de trading le plus opportun est de se positionner dans le sens de la tendance dans le cadre d’une configuration saine et directionnelle.

La théorie de dow consiste à évaluer la « crédibilité » d’une tendance à l’instant T.

Si le cours aligne une succession de points hauts et bas à la hausse, la tendance est haussière et « saine » selon la théorie de dow.
Si le cours aligne une succession de points hauts et bas à la baisse, la tendance est baissière et « saine » selon la théorie de dow.

En référence à cette théorie on remarque qu’aucune configuration n’est « saine » selon la théorie de dow dans le cas d’un triangle étant donné que le cours n’aligne pas les points hauts & bas dans le même sens.

La situation la moins risquée consiste donc à attendre la sortie du triangle pour se positionner dans le sens de la sortie. Il est important de savoir qu’une sortie d’un triangle engendre très souvent de la volatilité et il est donc opportun de se positionner dans ce cas de figure.

L’espérance de votre takeprofit sur ce type de scénario peut atteindre l’amplitude relevée entre les points hauts et bas les plus éloignés du triangle.

Après avoir relevé une sortie de triangle il est également judicieux d’anticiper un correctif en retour sur la précédente borne haute ou basse du triangle afin de planifier un potentiel « pullback/throwback » sur cette résistance devenue support ou sur ce support devenu résistance.

L’Epaule-Tête-Epaule (ETE)

L’Epaule-Tête-Epaule est une figure chartiste très connue, elle est très souvent significative de retournement de tendance.

Cette figure sera différente selon la configuration de la tendance, en cas de tendance haussière nous évoquerons l’’Epaule-Tête-Epaule « classique » (ETE) alors qu’au sein d’une tendance baissière nous parlerons d’Epaule-Tête-Epaule « inversée » (ETEI).

Epaule-Tête-Epaule « classique » (ETE) :

ete

Epaule-Tête-Epaule « inversée » (ETEI) :

etei

L’ETE est une figure chartiste qui se forme la plupart du temps en fin de tendance, elle offre alors une forte probabilité d’inverser la tendance qui a précédé sa formation.

Mise en garde

Il reste néanmoins possible de trouver une ETE au sein d’un mouvement baissier comme il est également possible de constater une ETEI au sein d’un mouvement haussier.

Ces cas sont véritablement très rares mais il est important de le savoir étant donné que la signification est tout autre. Dans ces deux cas la figure sera interprétée comme étant une figure continuation de tendance et non pas de retournement.

L’ETE se compose de trois sommets successifs.

Le deuxième sommet est appelé la « Tête » et il doit toujours être plus haut que les deux autres sommets correspondants aux « Epaules ».

Les « Epaules » de la figure doivent dans l’idéal atteindre le même niveau cependant si la seconde épaule (celle de droite) est de hauteur inférieur à la première, la figure reste valide.

A contrario, si la seconde épaule a une amplitude supérieure à la première il est souhaitable de prendre ses précautions.

En effet, admettons que nous relevions une ETE dans une configuration haussière, si la hauteur de l’épaule droite est égale ou moins importante que celle de l’épaule gauche cela signifie que les traders éprouvent des difficultés à poursuivre leurs achats au cours actuel et cela renforce donc la crédibilité de la figure.

Comment Trader une ETE ou une ETEI ?

Dans le cas d’une ETE, les points bas atteints entre les sommets permettent de matérialiser un support horizontal nommé « Ligne de cou ».

La cassure de cette « Ligne de cou » fera office d’alerte de vente, l’objectif est déterminé en reportant la hauteur de la tête à partir de la ligne de cou.

Notons que les retours sur cassure et franchissement sont assez fréquents (Pullback pour l’ETE et Throwback pour l’ETEI). L’investisseur pourra en profiter pour renforcer sa position.

Le délai de réalisation de l’objectif correspond généralement à la moitié de la durée de formation de la figure.

Le Double Top / Triple Top

Le double top est une figure graphique de retournement de tendance qui intervient à la fin d’un mouvement haussier.

Cette configuration graphique illustre une invalidation de la tendance haussière étant donné que le cours aligne désormais ses précédents points hauts au même niveau sur une zone de résistance.

Psychologiquement cette figure montre que le biais s’inverse puisque les haussiers ne parviennent plus à poursuivre leurs achats au niveau du dernier sommet atteint.

L’incapacité que rencontre le cours à franchir le dernier point haut traduit une faiblesse générale des acheteurs et cela indique un potentiel retournement baissier à venir.

doubletop

Le Double Top est représenté par 2 sommets à peu près identiques en termes de durée et d’amplitude. Il est judicieux de noter que Le 2e sommet peut être légèrement moins haut que le premier. Cette nuance renforce la crédibilité de la figure étant donné que le deuxième sommet nous dévoile un indice supplémentaire à propos de la faiblesse des acheteurs au cours actuel.

Le point bas atteint entre les « 2 tops » permet de représenter une zone de support nommée « Ligne de Cou ». La cassure de cette Ligne de Cou dévoilera la formation de cette figure et le « Pullback » sur cette Ligne de Cou confirmera le retournement de tendance.

L’étude du volume sur la figure :

Le volume diminue généralement sur l’ensemble de la figure. Les périodes de baisse sont souvent soutenues par un volume plus important que les périodes de hausse.
Les sommets de la figure sont souvent représentés par des « pics de volume » et le 2e sommet est habituellement moins soutenu par les volumes que le 1er.
La cassure de la Ligne de Cou est souvent accompagnée d’un volume important.

La variante : Le Triple Top

tripletop

Le Triple Top est plus rare, cette figure est un dérivé du double top avec un sommet en plus. Son interprétation psychologique et graphique est exactement identique à celle du double-top. L’analyse des volumes est également similaire à celle du Double-Top.

Application en Trading & Représentation Graphique du Double-Top 

exempledoubletop1

exempledoubletop2

Méthode :

1/ Attendre la cassure de la ligne de cou de la figure
2/ Anticiper un Pullback sur cette ligne de cou
3/ Se positionner à la vente après formation du Pullback
4/ Ajuster son stoploss au-dessus du dernier point haut
5/ Ajuster son takeprofit selon la méthode de « la balançoire » en comptabilisant l’écart en pips entre les sommets et la ligne de cou.

Le V-Top

Le « V » top est une représentation graphique que l’on constate à terme d’un mouvement haussier sur un sommet. Cette configuration traduit une accélération de la tendance haussière amenant les investisseurs à finalement poursuivre des achats sur des niveaux qui ne sont plus justifiés.

Les traders ont été pris par l’engouement de la hausse et « l’effet moutonnier » permet au marché d’atteindre des niveaux importants qu’il va s’empresser de corriger.

La formation de cette figure résulte donc de la cupidité des intervenants qui se traduit par une frénésie acheteuse sur le marché.

Les volumes sont généralement en forte hausse lors de cette configuration, il peut être judicieux de les surveiller pour confirmer la formation de cette figure.

Représentation graphique :

vtop

Comment trader le V-Top ? 

La prise de position la plus prudente consiste à attendre la formation du « pullback » pour confirmer la figure.

L’entrée en position se fait donc sur le rebond, le trader utilisera la méthode de la « balançoire » pour déterminer son objectif.

Il faudra donc comptabiliser le nombre de pips entre la ligne de cou et le sommet pour ensuite positionner votre takeprofit en fonction de ce chiffre.

Le stoploss peut être placé légèrement au-dessus de la ligne de cou, cette opportunité vous offrira souvent un ratio « risk/reward » intéressant.


UNIVERSITE DU FOREX : Un programme complet de formation au trading Forex en 12 heures de vidéos