Les nouvelles économiques du 13 septembre 2011

Au niveau macroéconomique, selon un rapport de la Commission Européenne, la dette publique en zone euro devrait s’établir à 88.7% du PIB en 2012, soit un pic important alors qu’elle n’était que de 66.3 en 2007. Au niveau de l’UE, le niveau devrait être de 83.3% l’année prochaine.

Alors que le ministre allemand de l’Economie Philipp Rösler a évoqué hier dans une tribune de presse une faillite de la Grèce, son porte-parole a tenu à réaffirmer que l’Allemagne « veut que la Grèce reste membre de la zone euro« .

Toutefois, l’Allemagne juge très sévèrement les efforts accomplis dernièrement par Athènes, bien que la nouvelle taxe immobilière décidée dimanche fut saluée, et a affirmé que si le pays ne remplit pas les conditions fixées par ses créditeurs internationaux dans le cadre de son plan d’aide, cela conduira automatiquement au non-versement de la prochaine tranche d’aide.

Suite de l’article sur Forex.fr