XAU/USD : 4 raisons qui laissent penser que la baisse de l’Or pourrait bientôt se terminer, et qu’une opportunité d’achat se profile

Depuis son sommet à 1357 Dollar l’once marque le 8 septembre, l’Or (XAU/USD) perd beaucoup de terrain, avec une baisse qui a trouvé un second souffle depuis le début du mois de décembre, après quelques semaines de pause.

Cependant, certains facteurs tendent à laisser penser que cette phase de baisse sur l’Or est peut-être terminée, et que le métal jaune pourrait se révéler être de plus en plus intéressant à l’achat :

*En ce qui concerne les taux US, l’Or à tendance à vendre la rumeur des hausses de taux, puis à acheter la nouvelle. En effet, à chaque fois que les taux ont dépassé les 2.5% à la hausse sur les 5 dernières années, l’Or a promptement rebondit. Les économistes prévoient pour l’instant en moyenne que cette barrière soit franchie quelque part au premier trimestre 2018.

*La saisonnalité est aussi un facteur important pour l’Or, et statistiquement, les mois de janvier et de février font partie des plus favorables pour acheter de l’Or.

*Il est aussi possible, voire probable que l’économie mondiale aient encore pas mal de défis à relever, alors que actuellement, le moral est bon, avec beaucoup de surprise positives dans les statistiques économiques, ce qui laisse de la marge pour que l’appétit pour le risque diminue si les nouvelles deviennent plus sombres…

*Enfin, le sujet chaud du moment, le Bitcoin, pourrait s’inviter dans le sort de l’Or. En effet, en cas de catastrophe inattendue sur le marché des crypto devises, qui a encore de nombreux défis à relever avant de pouvoir être considéré comme viable, l’Or pourrait en ressortir gagnant, avec une ruée du Bitcoin vers l’Or, valeur refuge par excellence.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. says

    L’or reste une valeur refuge par excellence même pour la crypto monnaie qui est d’ailleurs la tendance du moment. Voilà ce qui va donner un essor de ses cours au moins pour le premier semestre 2018 minimum.