EUR/USD : L’Euro Dollar se stabilise près des sommets après l’accélération d’hier et en attendant un calendrier économique très chargé

La paire EUR/USD retrouve son calme sur le Forex après l’accélération haussière d’hier.

En effet, après avoir trouvé du soutien sur le support des 1.2000, EUR/USD a réussi à casser sa ligne de tendance de court terme vers 1.2030, provoquant une accélération haussière en direction des 1.2088, un nouveau plus haut marginal au-dessus du précédent à 1.2080.

Depuis, l’Euro est entré dans une phase de consolidation autour des 1.2070, en attendant des publications susceptibles de créer de la volatilité sur le Forex aujourd’hui.

Ce matin nous aurons l’IPC annualisé de la zone euro, avant le rapport NFP, les commandes de biens durables et l’ISM non manufacturier cet après midi du coté des Etats-Unis.

Le calendrier économique sera donc particulièrement chargé aujourd’hui, et il faudra rester attentif à l’action des prix en intraday.

En termes d’analyse technique, le premier support vient à 1.2050, avant les 1.2030 et 1.2000.

Une cassure sous les 1.2000 pourrait renforcer les risques baissiers, mettant en vue les 1.1980/1.1960 dans un premier temps.  En dessous, la baisse pourrait encore s’accentuer en direction des 1.1930 puis 1.1900.

Dans le sens inverse, nous avons le plus haut de 2017 à 1.2091 comme première importante résistance, avant le seuil des 1.2100.

Une cassure au-dessus pourrait donner un nouvel élan à la hausse de EUR/USD à court terme. Nous pourrions alors viser les 1.2030, 1.2050 et 1.2100.

La paire EUR/USD évolue actuellement à 1.2052 sur le Forex.

Graphique EUR/USD H1

Consultez également nos graphiques EUR/USD en temps réel.

EURUSD H1

Ce graphique a été réalisé avec la plateforme de trading TradingStation 2 fournie par FXCM France.
Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. Denis Sebban says

    Il ne y aura pas de grandes cassures l euro va monter progressive jusqu’à 1.23 1.25 et après cela risque d être là grandes dégringolade.