PETROLE : Les 60 $ s’éloignent, les troubles en Iran font monter les prix

Le prix du baril continue de monter mais le Dollar parvient tout de même à se renforcer sur le forex.

Les craintes vis-à-vis de l’Iran semblent galvaniser les haussiers. En effet, l’Iran accuse des « forces étrangères » de payer des manifestants pour semer le chaos. Le risque est que le ton monte d’un cran avec l’Arabie Saoudite qui est bien entendu le principal ennemi de la république Islamique. En Cas de guerre, le détroit d’Ormuz serait alors fermé et il faudra alors s’attendre à une formidable hausse du prix du baril.

Nous n’en sommes pas encore là et à court terme, c’est probablement plutôt les craintes de voir l’Iran augmenter ses exportations en dépit des accords forgés au sein de l’OPEC pour diminuer la production et ainsi faire remonter les cours du pétrole.

En effet, l’OPEP, dont l’Iran est le troisième plus grand producteur, s’est associé depuis fin 2016 à dix autres producteurs, dont la Russie, pour limiter les extractions et ainsi écouler une partie des abondantes réserves mondiales.

Selon des représentants de l’industrie pétrolière en Iran, les violentes manifestations n’ont pas d’impact sur la production ni les exportations de pétrole du pays.

Ce qu’il faut craindre, c’est que les États-Unis remettent en question l’accord sur le nucléaire Iranien et mettent en place les vieilles sanctions qui frappaient le pays.

La situation à propos de l’Iran est très tendue et il va falloir suivre tout cela de très près.

  • Graphique WTI journalier

USOil D1 (01-03-2018 1644)

Ce graphique a été réalisé avec la plateforme de trading TradingStation 2 fournie par FXCM France.

 

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 6 = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>