PETROLE : Nous restons proche des plus hauts mais un regain de forme du Dollar pourrait peser sur le prix du Baril

Le prix du baril patauge un peu après avoir atteint leurs plus hauts niveaux depuis Décembre 2014 Jeudi dernier.

Le semblant de hausse du Dollar sur le forex est probablement à mettre dans la balance. En effet, les traders de pétrole ont bien entendu Donald Trump déclarer qu’il souhaite un Dollar fort. Mais pas de conclusions hâtives car nous restons proche des derniers plus hauts, au-dessus de 65 $ pour WTI.

Le WTI résiste aussi un peu mieux à ces propos présidentiels vis-à-vis du Dollar en raison de la baisse continue des réserves de Cushing. Cela dure depuis 10 semaines consécutives maintenant.

Preuve d’une demande robuste car la production US atteint des niveaux records et devrait continuer à augmenter. Le dernier décompte des puits de pétrole en activité réalisé par l’entreprise de services pétroliers Baker Hughes va dans ce sens. 12 puits supplémentaires la semaine passée, c’est la plus forte hausse depuis Mars 2017…

Dans l’ensemble, surveillez de près le Dollar car si ce dernier venait à se reprendre cette semaine après un début d’année calamiteux, cela pourrait peser sur le prix du baril.

Mais pour le moment, la tendance de fond reste haussière et les corrections restent des opportunités d’achat à moins d’une nouvelle qui viendrait profondément changer le sentiment de marché.

Beaucoup va dépendre du rythme de hausse de la production US.

  • Graphique WTI journalier

 USOil D1 (01-29-2018 1449)

Ce graphique a été réalisé avec la plateforme de trading TradingStation 2 fournie par FXCM France.

 

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.