PETROLE : Le prix du baril repart en direction de nouveaux plus hauts face à la baisse du Dollar

Les Etats-Unis ont dépassé pour la première fois depuis les années 1970 le seuil de 10 M de barils de pétrole produits par jour.

La production de pétrole US a en effet atteint 10.038 M de barils au mois de Novembre d’après les chiffres de l’EIA. Pour rappel, nous étions à peine à 4 M de barils par jours en 2008.

L’oncle Sam, en entrant dans le club des 10M, rivalise désormais avec les poids lourds du secteur que sont la Russie (10.55 Mbj en 2016) et l’Arabie Saoudite (10.46Mbj en 2016). Ces deux pays se sont engagés à réduire leur production afin de faire remonter les prix mais les États-Unis, comme toujours, font ce qu’ils veulent. On ne s’en plaindra pour une fois car personne ne veut des prix à la pompe élevés. Quoi que cela pourrait être une bonne nouvelle pour les générations futures… Trump a déclaré souhaiter que les USA obtiennent leur indépendance énergétique. Cela voudrait dire que la production US devrait encore augmenter de 5 M de barils par jour…

La différence entre ces pays est donc que les USA restent un importateur net de pétrole quand les deux autres exportent massivement leur production.

Concernant le prix du baril, la faiblesse du Dollar continue de profiter à l’or noir. Encore une fois, tant que le Dollar sera en baisse (DXY), il ne faut pas s’attendre à une correction marquée de la part du pétrole.

Sans compter que l’accord de l’OPEP pour réduire la production est toujours en vigueur. Il respecte même 130 % de l’accord. Soit une baisse de 7 % de la production depuis Janvier…

  • Graphique WTI journalier

USOil D1 (02-02-2018 1426)

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.