EUR/USD (SocGen) : Le support clef se trouve sur 1.21

Voici la stratégie de la société générale concernant EUR/USD :

« 1.21 est le support clef alors que 1.23 est la barrière à dépasser pour aller engranger de nouveaux gains.

L’écart entre les bornes du range de EUR/USD se rétrécit. Cela promet bientôt plus de volatilité lorsque nous casserons l’un de ces bornes. » déclare la SocGen.

« Nous sommes d’avis d’acheter les creux sur GBP/JPY. Concernant USD/JPY, la paire reflète davantage le risk sentiment ambiant que l’évolution des taux. » ajoute SOCGEN.

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. Gandanoya says

    Normalement sur une 1ere approche soit au support soit à la résistance et qui rentre dedans, ça ne passe pas au premier coup, donnant une possibilité de faire table profit de 20 ou 25 pips, voir 30, mais à la 2eme approche qui rentre dedans, si elle arrive à passer au delà des valeurs que la première approche à affiché, il y a des fortes chances que la rupture va au bout, donnant à nouveau une possibilité de envisager un take profit de 20 ou 25 pips, voir 30.
    Les positions doivent être couvertes par un stop loss, et la distance du take profit (gain) envisagé ne doit pas être inférieure à la distance en stop loss (perte).
    Je ne suis pas un expert et cette formule ne m’engage que à moi et à ceux que y croivent. Bonne journée à tous.

  2. Gandanoya says

    Toujours en partant du principe que soit le support, soit la résistance ne se franchissent pas au premier coup….

    Exemple de cette théorie :
    Sur le support 1,2275/ 1,2260

    Première approche au support :
    Avant que EUR/USD rentre dans le support, prévoir un achat a l’intérieur du support vers 1,2270.
    Position d’achat à 1,2270
    Take profit de la position de 25 pips pour revendre à 1,2295 avec gain.
    Stop loss de la position de 20, de façon qu’il soit déjà de l’autre côté du support pour revente d’émergence à perte.

    Deuxième approche au support :
    Prévoir une position de vente sur une valeur inférieure au antérieurement réussi par la 1ere approche, pour s’assurer que la vague qui arrive est plus forte que la première.
    Position de vente vers 1,2260
    Take profit de 25 pour rachat à 1.2235 avec gain
    Stop loss de 20 pour rachat d’émergence à 1,2280

    Exemple de cette théorie sur la résistance 1,2350/ 1,2360

    Sur une première approche à la résistance…
    Prévoir une position de vente sur la résistance vers 1,2350
    Take profit de 25 pour rachat au gain à 1,2325
    Stop loss de 20 de façon qu’il soit de l’autre côté de la résistance pour rachat d’émergence à perte à 1,2370.

    Deuxième approche à la résistance, prévoir un achat au delà des valeurs attents par la première approche pour s’assurer que la 2eme vague soit plus forte que la première, ça doit être vers 1.2360 ou 1,2365.

    Position de achat vers 1,2360
    Take profit de 25 pour revente a 1,2385 au gain
    Stop loss de 20 pour revente d’émergence à 1,2340

    Théorie de gandanoya

    • Gandanoya says

      C’est à cause de la randonnée sur le support et à cause de la luge sur la résistance que cette théorie est presque infaillible au premier impact…
      Après, soit ça passe soit ça revient plus selon les nécessités du cours, soit de continuer de continuer la progression soit de inverser la tendance !…

  3. Gandanoya says

    L’impact sur le support c’est comme faire du trampoline…
    Plus tu t’enfonses dans le trampoline, plus tu montes haut.
    L’impact sur la résistance c’est pareil !
    C est du trampoline à l’envers….
    Vendredi, après avoir bien rentré dans le support sans rupture (1,2261), le rebond se prévoyait en conséquence,(1,2296). On était déjà au bord de la limite soit en bas, soit en haut…
    De 1,2296 ça revient à nouveau sur le support sans casser (1,2258), la on est au bout du bout.
    Pour casser en bas, il faut frôler les 1,23 voir 1,2305 sans casser en haut, pour avoir de la force, après cela, Si le retour sur le support ne casse pas, ça ne cassera plus car dans le rebond suivant en allant chercher de la force sur la résistance assez fragile, la rupture se fera par le haut….

  4. Gandanoya says

    _On y tient bon les gars! Lâchez rien !
    La! Le virage à 1,23 doit être un peu givré, restez bien sur vous appuis, restez concentrés et regardé surtout pas en arrière….
    Devant il y a du plus Cousteau que ça !

  5. Gandanoya says

    On y est les gars !
    Ce virage de 1,23 est bientôt fini…
    En bas sera plus dure, en principe…
    Il y a même des randonneurs préparés pour une balade de 20 bornes, laissez tomber ! Gardez vos skis que aujourd’hui on arrive lancés de plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 − deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>