Faut-il déclarer ses gains Forex ?

Les gains réalisés sur le Forex, comme n’importe quels autres revenus, sont soumis à l’impôt. Lors de votre déclaration annuelle, il faudra donc mentionner vos gains.

Le taux d’imposition appliqué pour les revenus issus du trading dépend de plusieurs éléments :

- Votre pays de résidence

- Le pays dans lequel est hébergé votre compte de trading,

- Le pourcentage que le trading représente dans votre revenu global (plus ou moins 50%)

Oui…

Concrètement, si vous êtes résident français, que vous disposez d’un compte de trading basé en France et que le trading représente votre activité principale alors vous êtes considéré comme un pro. Vous êtes alors classé dans le régime des bénéfices non commerciaux.

Mais si le trading forex représente une part minoritaire de vos revenus alors vous serez considéré comme un opérateur occasionnel. Un régime forfaitaire vous sera alors appliqué. Le taux d’imposition pour cette catégorie est de 18% sur les plus-values. Ajoutez à cela 12,1% de cotisations sociales…

Si vous êtes résident français mais que votre compte de trading trouve à l’étranger, la législation devient différente mais vous serez tout de même tenu de déclarer auprès des impôts cette situation.

Les moins-values peuvent être déclarées uniquement sur dix ans pour un détenteur d’un compte de trading basé en France.

Voys pouvez toujours contacter votre centre d’impôt si vous avez besoin de plus d’informations.

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× sept = 63

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>