PETROLE : Le baril de WTI a fini la semaine sur une légère touche haussière

Les prix du pétrole londoniens et New Yorkais ont terminé en hausse jeudi à la veille d’un week-end prolongé, profitant d’un recul du nombre de puits de pétrole actifs aux États-Unis, selon la société Baker Hughes.

Selon Baker Hughes, le nombre de puits de pétrole actifs aux Etats-Unis, qui donne une indication de la production américaine de brut à venir, a reculé de 7 unités à 797 puits cette semaine.

Selon l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) mercredi, la production américaine a culminé à 10,43 millions de barils par jour lors de la semaine achevée le 23 mars. Ce recul du nombre de barils est donc une bonne nouvelle pour les pétro bulls même si les stocks continuent d’augmenter depuis 3 semaines.

Mais les traders gardent leur attention rivée sur l’administration Trump et a géopolitique du moyen-orient. Le pétrole montera à chaque fois que les braises de la guerres seront attisées en Syrie et vis-à-vis de l’Iran.

Dans l’ensemble les échanges ont été modérés en cette fin de mois et de trimestre et alors que les investisseurs se préparaient à un long week-end de quatre jours à Londres et de trois à New York.

  • Graphique WTI Journalier

USOil D1 (03-30-2018 1335)

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× neuf = 27

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>