Lightning Network – 7 choses à savoir sur l’avenir prometteur du Bitcoin

Article publié sur CryptoJournal. Abonnez-vous à leur page facebook pour ne pas manquer leurs analyses du Bitcoin et de l’Ethereum.

Dernière analyse de marché de cryptojournal à propos du Bitcoin c’est ICI.

Pourquoi le Lightning Network ?

Victime de son succès, le Bitcoin a vu les frais de transaction s’envoler en fin d’année dernière. Le prix moyen d’une transaction a même dépassé 30 $, ce qui vous en conviendrez, fait un peu désordre pour une monnaie voulant conquérir le monde. 30 $ de frais de transaction pour acheter un café ?… Ce n’est pas sérieux.

Soit dit en passant, la hausse des frais de transaction est la raison principale derrière la chute de la valeur du Bitcoin depuis le plus haut historique de 20 000$.

D’où le Lightning Network, un réseau mis en place par les développeurs pour apporter une solution intelligente au problème de « scalabilité » du Bitcoin.

Pourquoi les frais de transaction ont explosé ?

Cela est lié à la taille des blocs de la Blockchain du Bitcoin générés toutes les 10 minutes. Les blocs ne peuvent contenir qu’un nombre limité de transactions. En gros, la vitesse du Bitcoin est de 7 transactions par seconde environ. On est loin des milliers de transactions du réseau Visa/Mastercard.

Conséquence : Les mineurs valident en priorité les transactions offrant les frais les plus importants.

C’est quoi le Lightning Network ?

Le LN est un système bâtit par dessus la Blockchain du Bitcoin qui permettra d’envoyer et de recevoir des Bitcoins de manière instantanée ainsi que de réduire les frais de transaction à peau de chagrin. Des transactions instantanées et quasiment gratuites sont possible car LN permet de réaliser des transaction hors chaîne (off-chain). Il aidera le Bitcoin à pouvoir être utilisé comme une monnaie de tous les jours.

Comment ça fonctionne ?

Le LN est un système de smart contracts construit par dessus la Blockchain du Bitcoin qui permet de réaliser des transactions rapides et peu chères entre deux parties. Combiner rapidité à peu de frais.

Fonctionnement du LN:

-Mise en place d’un « multi-signatures wallet » (qui permet à plus d’une clef d’autoriser une transaction de Bitcoins) contenant des Bitcoins (apportés par au moins l’une des deux parties).

-L’adresse du wallet est sauvegardée dans la Blockchain et le LN génère un bilan consolidé prouvant combien de Bitcoins appartient à qui (c’est le smart contract).

-Une fois que ce canal de paiement est mis en place, il est possible pour les deux parties de réaliser un nombre illimité de transactions sans passer par la Blockchain. C’est grâce à ce canal « off-chain » que les transactions deviennent gratuites.

-Pour chaque transaction, chaque partie se met d’accord sur la modification du bilan afin de toujours savoir combien de Bitcoins appartiennent à qui au sein du multi-signatures wallet.

-Mais ce Bilan consolidé n’est pas mis à jour dans la Blockchain. On garde simplement la trace de qui possède quoi sans réaliser effectivement la transaction dans la Blockchain.

-Si jamais une dispute se déclenche entre les deux parties pour x raison où que le canal de paiement n’a plus lieu d’être, les deux parties peuvent décider de solder les comptes pour toujours en réalisant une transaction qui devra cette fois-ci effectuée dans la Blockchain.

Tout cela semble laborieux mais la réalité est que tout se passe automatiquement en arrière plan.

Bref, les canaux de paiement du Lightning Network permettent à leurs utilisateurs de réaliser des transactions directement entre eux et seulement deux transactions pouvant engendrer des frais « disproportionnés » sont nécessaires. Une pour ouvrir le canal de paiement et une pour solder les comptes.

Ai-je besoin d’ouvrir un canal de paiement avec chaque personne ou entreprise avec lesquelles je souhaite réaliser des transactions ?

NON ! Et c’est toute la beauté du LIGHTNING NETWORK.

Exemple :

Vous avez ouvert un canal de paiement avec votre boulanger et ce dernier a également ouvert un canal avec tous ses autres clients.

Si vous appelez un plombier et que ce dernier s’avère être un client de votre boulanger, vous pourrez réaliser une transaction en passant par le canal que vous partagez tous les deux avec le boulanger.

Et ce lien peut être extrêmement distendu. C’est à dire que votre plombier pourrait être l’ami d’un ami d’un ami de votre boulanger que cela marcherait.

En théorie, tout le monde pourrait être connecté à tout le monde à l’aide de seulement quelques hubs (comme le canal que vous pourriez ouvrir avec carrefour par exemple car tout le monde y va). Enfin, comme toujours, il vaut mieux décentraliser au maximum le réseau afin de ne pas être dépendant de certains hubs qui pourraient alors demander des frais de transaction…

L’architecture du LN fait en sorte que les fonds atteignent leur destination finale via plusieurs intermédiaires.

Les « hubs » (vous pouvez les voir très clairement sur l’image ci-dessous) du LN sont analogues aux « mineurs » de la Blockchain. Ils permettent de réaliser les transactions de manière décentralisée et tout comme les mineurs, ils n’ont absolument pas le contrôle des fonds dont ils s’occupent de transférer. Le LN est un smart contract sécurisé.

Quels sont les bénéfices du Lightning Network ?

-Les petits paiement sont rendus possibles. La plus petite unité de compte sur le LN va jusqu’au millième de Satoshi.

-Les paiements sont instantanés (Le temps que le réseau trouve un chemin pour que votre transfert arrive à destination représente une fraction de secondes).

-Amélioration de la vie privée puisque l’essentiel des transactions se font « off-chain »

Quels sont les malus ?

-Impossible de payer quelqu’un qui n’est pas en ligne

-Pas idéal pour les gros paiements car même si le LN trouve une route pour envoyer vos fonds, les wallets sur cette route pourraient de pas contenir assez de fonds.

-Centralisation. Le LN pourrait encourager la création de trop gros hubs

Conclusion

Le LN est une façon très intelligente de régler le problème de « scalabilité » du Bitcoin. Bien meilleure que le Bitcoin cash qui lui s’est contenté de légèrement augmenter la taille des blocs. Mais il y a apparemment encore des gens qui supportent BCH… Malheureusement l’humain a tendance à préférer s’enfoncer dans le déni plutôt que de faire face à la réalité…

Plus le LN grossira et plus il y aura de chances que le Bitcoin renoue avec sa gloire passée puisque sa chute depuis 20 000 $ est principalement liée à la hausse des frais de transaction.

Mais patience car le système n’est pas encore à 100 % au point et une équipe de développeurs a tout récemment trouvé une solution pour diminuer significativement la masse de données nécessaires pour gérer un hub.

En attendant, les frais de transaction sur le Bitcoin sont au plus bas depuis 2011…

Cet article a originellement été rédigé en Anglais sur Medium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 × = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>