Comment les baleines manipulent les cryptomonnaies ?

Article publié chez cryptojournal.fr . Retrouvez tous leurs articles sur leur page facebook.

La plupart des gens pensent que les marchés évoluent de façon aléatoire et qu’ils reflètent la sagesse collective des investisseurs. La vérité est tout autre. La main invisible qui équilibre les forces de marché est une histoire tout juste bonne à raconter aux étudiants d’écoles de commerce.

Les prix de marché ont toujours été manipulés par la main bien visible des banques centrales des gouvernements corrompus via l’instauration de certaines lois et réglementations ou bien en faisant tout simplement marcher la planche à billets. Les initiés contrôlent et manipulent les marchés à la hausse ou à la baisse pour leurs profits. La manipulation des marchés est inévitable, indéniable, partout. Elle s’opère à très grande échelle sur tous les marchés qu’il s’agisse du pétrole, de l’or, de l’uranium, les actions de bourses, les monnaies etc…

La manipulation peut être brutale comme par exemple le maintien au plancher des taux d’emprunt de pays qui pourtant ne pourront jamais rembourser leurs dettes. Pour ce faire, la banque centrale fait tout simplement marcher la planche à billets pour racheter la dette.

Elle peut être plus subtile via la manipulation des médias. Il s’agit alors de minimiser la couverture médiatique de certaines nouvelles tout en mettant en avant d’autres (comme faire passer en boucle les vils propos de Bill Gates sr toutes les grandes chaînes de télé US encore et encore…).

Nous pourrions épiloguer des heures sur la façon dont les grands bonnets manipulent sans cesse les marchés à leur profit.

Une manipulation brutale nous intéresse plus particulièrement aujourd’hui, il s’agit de ce que l’on appelle dans le jargon le « pump & dump » des « baleines ».

Qu’est ce qu’une baleine et quelles sont ses techniques pour manipuler les cryptomonnaies ?

La plupart des « traders » ne comprennent pas l’impact des volumes et à quel point leur analyse est vitale.

A chaque instant donné, certains traders sont positionnés à la hausse, certains à la baisse, certains attendent le bon moment pour entrer, certains ont déjà des positions profitables etc…

Dès qu’un trader décide d’entrer dans le marché, l’exchange enregistra la transaction comme un volume. Les volumes représentent donc l’activité de marché et sont représentés en forme de barres sur la partie basse de votre graphique.

70/80 % du volume que vous voyez sur ces barres provient de l’activité des « baleines ». Cette expression désigne les traders qui ont des poches si profondes qu’ils sont capables d’impacter significativement le marché pendant un certain temps.

La plupart d’entre vous sont très méticuleux lorsqu’ils décident d’entrer en position. Vous jaugez le pouls du sentiment de marché, vous guettez d’éventuelles nouvelles très influentes, vous couvrez vos graphiques de lignes imaginaires etc… afin de savoir si le niveau de prix sur lequel vous souhaitez acheter ou vendre est trop haut ou trop bas.

Les baleines elles se s’inquiètent de tout cela. Enfin, pas tant que ça car pour être tout à fait honnête, les baleines savent faire preuve de beaucoup de patience et aiment agir sur des niveaux clefs facilement identifiable après 2 minutes d’analyse technique et lorsque l’actualité est propice à une manipulation. Il est en effet crucial qu’il y est du monde devant son écran au moment ou elles passent à l’attaque.

Mais en définitive, le prix n’est jamais trop haut ni trop bas pour les baleines. Elles n’obéissent pas aux même règles que les petits traders.

« Pump and Dump »

La technique des baleines est plus compliquée à mettre en oeuvre que difficile à comprendre.

Une attaque de baleine se passe grosso modo en plusieurs phases dont les principales sont :

  1. Construction de la part de marché
  2. Pump
  3. Sortie – Dump

Construction de la part de marché

Cette phase nécessite d’obtenir une part de marché importante pour réaliser le « Pump ». Il s’agit de posséder un nombre importants de positions comparé au total de positions en place sur la cryptomonnaie. La baleine va patiemment placer de nombreux ordres d’achat de petites tailles. Le but de la manœuvre est d’éviter de faire décaler les prix trop brusquement afin de dissimuler votre positionnement dans le magma ambiant du marché.

Pump

Il s’agit là de retourner vos positions de façon brutale et faire chuter le prix autant que possible en mettant en place un mur de position vendeuses effrayant (sell wall).

Le pump consiste à faire baisser le prix aussi bas que nécessaire (ou le faire monter aussi haut que nécessaire, cela marche dans les deux sens évidemment) pour que toutes les mains faibles jettent l’éponge afin d’agrandir sa part de marché. La plupart des gens ne peuvent pas supporter cette torture psychologique et sortent du marché pour limiter leurs pertes.

Une fois que vous avez mis sur la touche la majorité des mains faibles qui étaient en position, vous contrôlez le marché ! Vous pouvez acheter dans vos propres sell walls (murs d’ordre de ventes) ou vendre dans vos propres buy walls (murs d’ordre d’achat) afin de maintenir la cryptomonnaie dans un range où vous allez petit à petit retourner vos positions grâce à de nouveaux entrants retardataires que vous allez rincer.

Dump

Les retardataires, dans un état de « FOMO » (Peur de louper le train en marche), vont se mettre à vendre. Ils vont mordre dans le buy wall placé sur le niveau de prix décidé à partir duquel le Dump aura lieu. La baleine va travailler le marché en le maintenant dans un range puisque sa part de marché lui permet de contrôler le prix et attendre que de nouveaux entrants mordent dans le mur d’ordres d’achats pour petit à petit déboucler sa position et prendre ses profits.

Voilà grosso modo comment un pump and dump fonctionne lorsque orchestré par les grosses baleines. Ce n’est pas bien compliqué même cela ne se fait pas non plus en un claquement de doigts.

Les baleines utilisent les plate-formes de messagerie en ligne telles que Telegram ou discord pour manipuler les traders. Elles vont agir lorsque l’actualité offre quelques raisons d’acheter ou de vendre un coin (Une faille informatique dans la blockchain permettant un hack, une nouvelle technologie révélée ou n’importe quel autre événement susceptible de justifier le mouvement).

Il n’y a pas que les baleines. En l’absence de fonds assez importants pour obtenir une part de marché suffisante et ainsi pouvoir réaliser un pump and dump, certaines personnes vont simplement utiliser Telegram et Discord pour rameuter des troupes. Ils vont vendre leurs informations, parfois 5 voire 10 bitcoins (pour révéler quelle cryptomonnaie sera la victime) et n’hésitent pas à déclencher leurs pumps en se basant sur le simple fait que le coin en question vient de lancer un nouveau site internet par exemple…

Il faut bien évidemment des fonds énormes pour arriver à manipuler le Bitcoin alors qu’il ne faut pas grand chose pour faire un pump and dump sur les petits shitcoins…

Comme le marché des cryptomonnaies n’est pas régulé, ce n’est pas vraiment illégal de se livrer à ces manipulations… Néanmoins, le Bitcoin est désormais régulé par la CFTC et une enquête a déjà été ouverte en raison des manipulations évidentes qui se passent via le marché des Futures.

Il est possible de trouver la perle rare lorsque vous achetez un tout nouveau coin. Mais la réalité est que vous avez plus de chances d’être la victime de pump and dump brutaux. préférez adopter des cryptomonnaies comme le Bitcoin, l’Ethereum et quelques autres car les baleines ne peuvent pas faire ce qu’elles veulent vu la taille de leurs capitalisations de marché. Néanmoins, il semble clair que des bancs de baleines se donnent rendez-vous depuis le début de l’année, voyez-vous même:

Commenter

  1. Gandanoya says

    Uh! La! :-)
    Quand j’ai lu ce texte, j’ai eu l’impression que c’était moi qui l’avait écrit….
    :-)
    Au faite, il y en a d’autres qui on le même point de vue que moi….
    :-)
    Un OSCAR pour le gars qui a écrit ça, svp
    :-)

    • Gandanoya says

      Bien évidemment les supports et les résistances ont 2 sorties.
      Soit ça tient soit ça casse, selon les besoins du manège.
      :-)
      Si ça casse on a encore 2 sorties, soit on revient (pull back), soit on inverse tendance en laissant tout le monde hors jeu.
      :-) en partant le l’autre côté, on fait le nécessaire des qu’ils en auront besoin
      :-)