Commenter

  1. LIU says

    Eur/USD a besoin de respiration. Pour moi, aujourd’hui volatilité après 14h30 et clôture en baisse avec une bougie rouge. Mais la semaine prochaine ? Pour moi, très forte hausse au-dessus 1,1758, puis au-dessus de 1,1800

  2. LIU says

    Une pyramide couchée est en train de se former. C’est dire le haut de + en + bas, le bas de + en haut.

  3. Aurélien says

    En M5 on est coincés entre le fameux 1.1650 et 16.850. À plus LT, les 1.17 font toujours barrage.

    Wait and see de mon côté. J’attends de la volatilité.

    Il est clair que l’EUR remontera vers 1.205 avant de s’effondrer ensuite, possiblement jusqu’à 1.05. (épaule tête épaule ?) Toujours sous réserve des actualités.

    • LIU says

      Savez vous que les actualités « regardent » aussi le cours ? Car les anti-systèmes, les « populistes » et les anti-européistes se plaignent en général quand l’euro est très fort. Ils sont sensibles aux conditions initiales qui entraînent tout le monde dans un système chaotique.

  4. Click click says

    Pour ceux qui misent gros à la baisse,
    Tôut le sujet est de se fixer un objectif… c’est chaud, chaud, chaud.

    Avec Donald tôut est possible, un paramètre qu’aucun algorithme ne peux prendre en compte.
    Si ce n’est qu’il veut sûrement racheter l’Europe a prix cassé d’ici plusieurs mois et de sécher les chinois pour de bon.

  5. david says

    De mon point de vue les marchés vont valoriser les mesures de rétorsion de l’union face à celles prises par l’acier par les US

    • Click click says

      Les Allemands vont se bourrer la gueule pendant la Coupe du Monde.

      La gueule de bois va faire mal.

  6. LIU says

    Monsieur Click,

    Si dans 3 mois, ça monte petit à petit vers entre 1,2250 et 1,2300, et vous êtes cuit. Vous ne diriez plus que UBS ( 1,30) n’est plus comique du tout. Car le super cycle commence à fonctionner. Et le dépassement le plus haut prédit par SAXO bank n’est plus impossible. Il y a rien d’impossible, car le moment venu, on aura pas les mêmes cerveaux.

  7. david says

    @ Liu :
    1,6… wahoo !
    D’un autre coté, Trump est en train de se mettre du monde à dos… donc si la Chine se déleste de ses $$$ ça peut aller très vite

  8. says

    EUR / USD ne remonte a mon avis que pour prendre de l’elan… Et replonger plus bas par la suite !

    Je maintiens mon objectif de 1.10 fin 2018, sur la base d’elements fondamentaux uniquement.

    Florilege :

    - L’espagne n’est pas au mieux : vote de defiance en perspective envers M. Rajoy qui aura ensuite bien du mal a tenir la barre s’il persiste a ne pas vouloir demissionner ;
    - l’Italie a encore bien des surprises en reserve : M5 et La Ligue sont certes parvenus a former un pool presentable sur le papier, mais reste encore a voir s’ils sauront gouverner ensemble et comment ;
    - l’Allemagne ne saurait tarder a adopter une position de repli sur soi, lassee qu’elle est d’etre la locomotive d’une Europe non plus a 2 vitesses mais a 19, qui plus est en pleine crise d’identite ;
    - A force d’etre transparente, la BCE commence a souffrir d’un grave manque de credibilite qui ne favorisera pas a terme la tenue de sa position de mediateur economique ;
    - Le rapprochement et une reunification vraisemblablement prochaine des deux Corees renforcera dramatiquement l’Asie, et c’est un nouveau mur qui se dressera devant une Europe de plus en plus morcellee et isolee.

    Pendant ce temps l’Amerique compte les points et attends, tout en voyant son economie se renforcer.

    Quoiqu’on puisse par ailleurs penser de M. Trump et de ses manieres tonitruantes, il n’en demeure pas moins celui qui fait la pluie et le beau temps sur le moral de ses allies comme de ses concurrents.

    De la a dire que des comportements qui passent generalement pour de l’inconsequence ne sont que le masque d’une strategie habile, il n’y a qu’un pas que je ne franchirais pas mais… Relire « Hamlet » et « Lorenzaccio » me semble une bonne idee !

    Mon avis (qui n’est que le mien) : rester short sur EUR / USD a moyen / long terme, (re)capitaliser son compte de trading au maximum pour eviter l’appel de marge en cas de tres forte volatilite, et serrer les dents en attendant que ca passe !

    L’avenir (mois) est prometteur pour les vendeurs d’EUR / USD, c’est ma conviction.

  9. OLIVIER says

    je vois bien après l’annonce positive des US une baisse dans un premier temps suivi (très rapidement) d’une nouvelle hausse jusque 1,1720

  10. LIU says

    Comme prévu pour une fois, weekly se clôture très probablement en DOJI depuis 7 semaine. Et ce Dojo se trouve à cette hauteur, pour pas dire au fond. A méditer….

    • LIU says

      En weekly ça ressemble finalement à marteau en clôture. Peu importe c’est le même topo. Une fusée à prévoir la semaine prochaine à mon avis.

      Bon week-end.

      Wan An

  11. LIU says

    Je suis très étonné qu’on n’a pas applaudi pour ma première poste de cette file de discussion. C’était quand même précis et pile
    ======
    Eur/USD a besoin de respiration. Pour moi, aujourd’hui volatilité après 14h30 et clôture en baisse avec une bougie rouge

  12. LIU says

    A mon avis, le plus gros piège aux adeptes des atistes, c’était leur donner l’impression que le prix n’arrive pas à casser les 1,1720(lavage graphique) et c’était même un fait, immédiatement cette impression était assortie des actualités qui sont en défaveur de l’euro(on trouve toujours des news en la matière(lavage langagier)). Les 2 faits sont concordants, la baisse est ainsi assurée. Mais le marché lui-même doit faire une vague montante obligatoirement sans exception dans toute l’histoire de eur/usd dès le début de la création pour que le jeux continue en sautant tous les stops des baissiers en l’occurrence. Seulement pour nous, le plus difficile est de tomber sur un bon point pour faire partie des minorités. La façon la plus logique est de voir la probabilité.

    • LIU says

      Je sais, c’est risqué d’avoir dit ça. Si la semaine prochaine le cours descend encore, je descend aussi le creux. Je suis convaincu que eur/usd va faire une vague montante assez importante. Sinon le jeux ne tient pas la route, le casino doit fermer.