EUR/USD : (1.1680$/1.1730$) VERSUS 1.18$ – la FED monte ses taux de 25 bps ce mercredi

La semaine passée, le taux de change euro-dollar s’est essayé à une accélération haussière en direction des 1.18$, après avoir franchi le seuil technique des 1.1730$, mais il n’a pas confirmé en ne réussissant pas à s’affranchir dans la foulée des 1.18$. Je vais mettre en évidence dans cet article le rôle décisif des 1.18$ selon l’analyse technique, en rappelant brièvement les causes fondamentales de la baisse (baisse versus simple retracement dans la hausse) depuis le test des 118$.

 

DEUX FONDAMENTAUX QUI MAINTIENNENT LE RÔLE DE RESISTANCE DU NIVEAU DES 1.18$ :

1)      La publication d’indicateurs avancés Flash PMI pour le mois de septembre 2018, toujours solides mais qui témoignent d’un ralentissement plus fort que prévu en France et, dans une moindre mesure, en Allemagne, a entrainé un repositionnement vers la sécurité relative des obligations d’Etat

2)      Ce mercredi 26 septembre, la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) doit poursuivre son cycle actuel de resserrement monétaire en remontant à nouveau le taux d’intérêt de ses fed funds de 25 points de base (bps), à 2.25%. D’ailleurs le marché de la dette souveraine ne s’y trompe pas et le rendement obligataire à 10 ans de l’Etat fédéral américain a dépassé les 3%, alors que les taux longs en Zone Euro restent globalement inchangés.

 

EUR/USD : LE POINT DE VUE TECHNIQUE SELON L’INDICATEUR ICHIMOKU

De nombreux analystes chartistes mettent en avant (avec raison) la présence d’une figure d’inversion de tendance à la hausse en épaule-tête-épaule inversée, avec une base des deux épaules qui se situent à 1.15$ et un creux de tête à 1.13$. Visuellement, la figure existe, mais où se trouve sa ligne de cou ? C’est-à-dire le niveau d’activation au-dessus duquel la tendance est véritablement renversée à la hausse. Sur le plan chartiste, il s’agit des 1.1680$/1.1730$.

Mais l’analyse graphique depuis le mois de mai dernier met aussi en évidence un puissant niveau de résistance horizontal à 1.18$. A cela s’ajoute le fait qu’à 1.18$, la lagging span (ICHIMOKU) a refusé de sortir par le haut du nuage journalier, ne confirmant pas l’action haussière des prix de jeudi dernier.

Techniquement, la combinaison des facteurs techniques fait qu’il convient probablement de maintenir une approche neutre et prudente entre 1.1680$/1.1730$ et 1.18$, d’autant plus que la FED va monter ses taux ce mercredi. Il y aura aussi une mise à jour des projections macro-économiques et un discours du président de la FED à partir de 20h30, toujours ce mercredi 26 septembre.

EUR/USD : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises journalières

EURUSD

Recevez tous nos avis de banques dans votre boite email.
 

  • Analyses techniques