La BCE révise ses projections de croissance en légère baisse mais l’Euro continue de s’apprécier

 

EUR/USD remonte en direction de 1.17 dans le sillage de la conférence de presse de Mario Draghi.

Pourtant, la BCE a révisé en baisse ses prévisions de croissance ce qui aurait dû en théorie peser sur l’Euro. Les marchés s’attendaient peut être à une révision en baisse plus marquée, d’autant plus que les perspectives d’inflation sont restées inchangées alors que nous sommes déjà au-dessus de 2 %.

D’autre part, étant donné que EUR/USD est retourné non loin du seuil confortable des 1.15, Mario Draghi n’a pas jugé nécessaire de griller des cartouches Dovish.

Et nous sommes trop près de 1.17 pour ne pas aller tester ce seuil pivot. Une cassure de 1.1730 pourrait provoquer une nouvelle vague de hausse.

Inflation

- 2018 +1.7% versus +1.7% en Juin

- 2019 +1.7% versus +1.7% en Juin

- 2020 +1.7% versus +1.7% en Juin

Croissance

- 2018 2 % VS 2.1 % en Juin

- 2019 1.8% VS. 1.9% en juin

- 2020 1.7% VS. 1.7% en juin

Concernant le réinvestissement du QE, rien de nouveau sous le soleil non plus. C’est très probablement au successeur de Mario Draghi qu’appartiendra la primeur d’annoncer quoi faire du Bilan de la BCE.

Nous noterons aussi que la BCE n’a pas l’intention de laisser l’inflation dépasser 2 % contrairement à la FED qui n’a pas de problème avec cela tant que l’inflation de long terme reste dans les clous. Cette déclaration légèrement hawkish a réduit un peu plus la divergence monétaire avec la FE qui se montre plutôt Dovish ces derniers temps.

Cette divergence monétaire qui se réduit est la principale raison derrière notre biais haussier sur EUR/USD depuis quelques semaines sur PFX.

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.