GBP/USD : La Livre tient le coup malgré les chiffres de la consommation et le risque du Brexit

La paire GBP/USD allège ses pressions baissière et remonte un peu sur le Forex.

Plus tôt ce matin, les ventes au détail UK ont déçu avec une baisse de -0.8% après 0.4%, contre -0.4% attendu. Les ventes principales chutent également de -0.8% après 0.5% et contre -0.4% attendu.

Le sommet européen sur le Brexit n’a pas encore rendu toutes ses conclusions, mais GBP/USD rebondit légèrement, notamment grâce à une baisse générale de USD sur le Forex.

La première ministre Theresa May a tout de même fait quelques déclarations, disant qu’il y a une idée de créer une option pour étendre la période de transition de quelques mois. Elle ajoute que cette option ne devrait pas être utilisée, et s’attend à ce que la période de transition se termine d’ici la fin 2020.

May dit qu’il y a eu de bonnes avancées dans les discussions sur le Brexit, mais il reste des questions sur la frontière irlandaise. Autant dire que la situation n’a pas changé.

Cette options irait bien à l’UE, mais elle risques mécontenter ses camarades au Parlement.

GBP/USD remonte donc au-dessus des 1.3100, mais manque encore de force.

Les résistances viennent à 1.3135 et 1.3180, avant d’envisager un retour vers les récents plus hauts à 1.3250.

En dessous des 1.3100/1.3080 nous retrouverions l’importante zone de support des 1.3050/1.3030.

La paire GBP/USD évolue actuellement à 1.3125 sur le Forex.

Graphique GBP/USD H1

GBPUSD H1

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.