Home > Actualités & Analyses Forex > 5 questions sur l’inversion de la courbe des taux, ce signal de récession qui fait paniquer les marchés

5 questions sur l’inversion de la courbe des taux, ce signal de récession qui fait paniquer les marchés

La principale mesure de la courbe des taux a accentué son inversion ce mardi – le rendement du bon du Trésor à 10 ans prolongeant sa baisse sous le rendement du bon à 2 ans – soulignant les inquiétudes des investisseurs face à une éventuelle récession.

Bien que les inversions soient considérées comme un indicateur fiable d’un ralentissement économique, les investisseurs pourraient pousser le bouton de panique prématurément. Voici un aperçu de ce qui s’est passé et de ce que cela pourrait signifier pour les marchés financiers.

Qu’est ce que la courbe de rendement ?

La courbe de rendement est une ligne qui représente les rendements sur l’ensemble des échéances. En règle générale, elle est ascendante, les investisseurs exigeant une plus grande rémunération pour détenir un titre ou une obligation pendant une plus longue période en raison du risque d’inflation et d’autres incertitudes.

Une courbe inversée peut être une source de préoccupation pour diverses raisons : les taux à court terme pourraient être élevés parce que la politique monétaire trop restrictive ralentit l’économie, ou parce que les inquiétudes des investisseurs au sujet de la croissance économique future alimentent la demande de bons du Trésor sûrs et à long terme ce qui fait baisser les taux à long terme. Cette analyse ressort des recherches sur la relation entre la courbe et l’économie menée par les économistes de la Fed de San Francisco.

Dans un document de recherche publié en Août 2018, ils ont noté que, historiquement, la causalité « peut avoir été dans les deux sens » et « qu’il faut donc faire preuve d’une grande prudence dans l’interprétation des preuves prédictives ».

Que vient-il de se passer ?

La courbe de rendement s’aplatit depuis un certain temps. Une reprise des obligations mondiales à la suite de tensions commerciales croissantes a fait baisser les rendements des obligations à long terme. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans, est tombé à 1,448% mercredi, se négociant environ 4 points de base en dessous du rendement des bons du Trésor à 2 ans, +0,53%, son plus bas depuis Juin 2007.

Le renversement de cette mesure largement surveillée s’est produit pour la première fois depuis 2007 il y a deux semaines, lorsque des signes de faiblesse économique partout dans le monde ont attiré les investisseurs dans des actifs refuges.

Pourquoi est-ce important ?

La version 2 ans/10 ans de la courbe de rendement a précédé chacune des sept dernières récessions, y compris le plus récent ralentissement entre 2007 et 2009.

D’autres mesures de la courbe de rendement se sont déjà inversées, notamment l’écart à 3 mois/10 ans largement observé et utilisé par la Réserve fédérale pour évaluer les probabilités de récession.

La récession est-elle imminente ?

Une récession n’est pas une certitude. Certains économistes ont fait valoir que les mesures d’assouplissement quantitatif qui ont vu les Banques Centrales mondiales s’emparer des obligations d’État et faire chuter les rendements à plus long terme pourraient avoir réduit leur fiabilité en tant que variables prédictives, au détriment de leur inversion. Selon cette école de pensée, les rendements obligataires négatifs en Europe et au Japon ont forcé les investisseurs privés de rendement à se tourner vers les États-Unis, déprimant artificiellement les rendements à long terme des bons du Trésor.

Certains décideurs de la Fed, dont le Président de la Fed de New York, John Williams, ont également remis en question périodiquement l’importance primordiale accordée par les participants au marché à la courbe de rendement, la considérant comme une mesure parmi tant d’autres qui pourrait signaler des difficultés économiques.

D’autres affirment qu’une inversion de la courbe de rendement reflète le moment où le marché obligataire s’attend à ce que la Fed amorce un cycle de détente prolongé. Cette anticipation refoulée a fait chuter les rendements obligataires à long terme sous ceux à court terme. Cependant, si la Fed réduit rapidement les taux d’intérêt et réussit à prévenir un ralentissement économique, l’inversion de la courbe de rendement pourrait cette fois-ci s’avérer être un indicateur fallacieux.

Et même si la courbe des taux laisse présager une récession future, les investisseurs ne devraient paniquer immédiatement. Depuis 1956, les récessions passées ont commencé en moyenne environ 15 mois après l’inversion de la courbe 2 ans/10 ans, selon Bank of America Merrill Lynch.

Les inquiétudes du marché sont-elles exagérées ?

Certains investisseurs ont fait valoir que tant que d’autres indicateurs de récession, comme le taux de chômage, ne commenceront pas à clignoter en rouge, il est probablement prématuré d’appuyer sur le bouton de panique.

« Il s’agit d’un indicateur de récession parmi tant d’autres, bien que la courbe de rendement puisse clignoter en rouge, d’autres ne le font pas encore », a déclaré Adrian Helfert, directeur des portefeuilles multi-actifs chez Westwood Holdings Group.

En outre, les investisseurs ont noté que l’inversion de la courbe de rendement s’est produite alors que la Réserve Fédérale s’efforçait d’atténuer le risque d’une récession liée au commerce, en établissant des comparaisons avec la façon dont la Banque Centrale américaine a réussi à isoler les États-Unis des vents contraires mondiaux en réduisant les taux des assurances de 1995 à 1998, a déclaré Max Gokhman de chez Pacific Life Fund Advisors.

La plupart des cycles économiques sont arrivés à leur terme parce que la Fed a trop resserré la politique monétaire et les conditions financières.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte