Home > Actualités & Analyses Forex > A contre courant des autres régulateurs, la Bundesbank estime que le Libra de Facebook pourrait être bénéfique

A contre courant des autres régulateurs, la Bundesbank estime que le Libra de Facebook pourrait être bénéfique

Les avantages potentiels de la Libra de Facebook devraient être rendus possibles malgré l’incertitude réglementaire actuelle et les risques associés, a déclaré la Banque Centrale allemande.

Dans un bulletin mensuel intitulé « Crypto tokens in payment transactions and in securities settlement » publié le hier, la Bundesbank a évalué les avantages et les inconvénients potentiels des monnaies numériques de banque centrale (CBDC) ainsi que des stablecoins telles que le projet Libra de Facebook.

Dans ce document, la Banque Centrale allemande a déclaré que les projets innovants mondiaux tels que Libra ne devraient pas être rendus impossibles car ils visent à accroître la prospérité et les coûts des transactions.

Toutefois, les régulateurs mondiaux devraient veiller à ce qu’un certain nombre de normes importantes telles que la sécurité, la stabilité monétaire et financière ne soient pas affectées négativement et que les opérations de paiement ne soient pas compromises. La Bundesbank a souligné que la concurrence dans les paiements européens devrait être assurée.

Dans le même temps, la réglementation ne devrait pas entraver l’innovation, a souligné la banque.

La Bundesbank a ajouté qu’un certain nombre de questions techniques, organisationnelles et réglementaires importantes concernant « Libra Association » sont encore en suspens, mais qu’il y a aussi certaines considérations spéculatives quant à ses impacts potentiels. Les autorités de surveillance mondiales et les Banques Centrales devraient continuer de suivre et d’évaluer soigneusement le projet.

Dans le document publié hier, la Banque Centrale allemande considérait les cryptos de banques et les stablecoins comme deux développements récents importants qui peuvent affecter le rôle des Banques Centrales mondiales.

Soulignant les avantages généraux potentiels présentés par les crypto-monnaies de Banques Centrales, la Bundesbank a également déclaré qu’elle ne voyait pas l’utilité des CBDC pour entités non-bancaires. Ces dernières pourraient s’en servir pour remplacer la monnaie bancaire commerciale, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur la demande de crédit.

La nouvelle déclaration de la Bundesbank concernant les cryptos fait écho à des rapports récents du Président de la Bundesbank exhortant les régulateurs mondiaux à ne pas supprimer des projets tels que la Libra de Facebook, qui en est à ses débuts. Jens Weidmann aurait déclaré lors d’un événement du G7 que les régulateurs devraient veiller à éviter de supprimer par inadvertance des concepts innovants avant que tous les détails aient été clarifiés.

Consultez également : Bitcoin Vs Libra, quelles différences?

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte