Home > Actualités & Analyses Forex > Actions US: 3 paris boursiers à fort potentiel pour le mois d’octobre 2019

Actions US: 3 paris boursiers à fort potentiel pour le mois d’octobre 2019

Le mois d’octobre démarre. Celui d’Halloween, où l’on joue à se faire peur. Et ce thème de la peur est également pertinent sur les marchés, le omis d’octobre étant traditionnellement le plus volatile et surtout celui des grands krachs en ce qui concerne les actions.

Afin de vous aider à traverser ce mois d’octobre qui pourrait se révéler mouvementé, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur 3 importantes actions américaines qui pourraient tirer leur épingle du jeu au cours de sprochaines semaines, en raison de la publication de leurs résultats trimestriels ou en raison de sortie de nouveaux produits.

Netflix

Netflix annoncera ses résultats du troisième trimestre après la clôture du marché le 16 octobre, et on peut dire sans crainte de se tromper qu’un grand nombre d’investisseurs surveilleront cette publication de près après la précédente qui s’était révélée très décevante. Les actions du principal service de streaming premium ont été fortement sanctionnées après que la société ait annoncé avoir raté son objectif de croissance des abonnés.

Une forte hausse des prix a fait son apparition au cours du trimestre, ce qui a probablement fait fuir les clients actuels et potentiels sensibles aux prix. Les nouveaux tarifs mensuels plus élevés pourraient avoir chassé certains clients au cours du troisième trimestre qui s’est terminé lundi, et le lancement de deux services de streaming prolifiques le mois prochain pourrait également peser sur la capacité de Netflix à développer son audience.

Avec des prévisions de 158,56 millions d’adhésions payantes en streaming pour le trimestre, soit une augmentation ambitieuse de 7 millions compte tenu des vents contraires, il est facile de s’inquiéter.

Le bon côté des choses ici est qu’une grande partie de la négativité quand il s’agit de Netflix est déjà intégrée dans le prix des actions. L’action a cédé 26 % de sa valeur depuis l’annonce de ses résultats financiers du deuxième trimestre, qui ont été mal reçus, soit une baisse marquée de 37 % depuis le sommet atteint il y a 16 mois. Même un rapport médiocre pourrait donc déclencher un rallye.

Activision Blizzard

Il fut un temps où le géant du jeu vidéo vivait et mourrait grâce aux sorties de Call of Duty, un cadeau de Noël de base pour les joueurs purs et durs. Les versions annuelles du simulateur de combat pour le quatrième trimestre sont toujours importantes. Le jeu de tir à la première personne a été la franchise la plus vendue au monde au cours de 9 des 10 dernières années. Malheureusement pour Activision Blizzard, c’est une victoire relative plutôt qu’absolue. Les ventes de la franchise ont culminé avec Call of Duty : Modern Warfare 3 en 2011, avec plus de 30 millions d’unités vendues. Depuis, la situation s’est beaucoup détériorée.

Lorsque le nouel opus arrivera sur le marché le 25 octobre, les ventes devraient être divisées par deux par raport à il y a huit ans. Beaucoup de choses ont pesé sur l’industrie du jeu, mais le plus grand défi est que les joueurs occasionnels ont tout simplement tourné la page. Quand ils allument leurs Xbox ou PlayStation, c’est pour charger des applications en streaming. Les applications mobiles moins sophistiquées concurrencent le jeu, mais Activision Blizzard espère que le lancement de Call of Duty : Mobile permettra aux joueurs sur smartphones de revenir dans la course. Entre la sortie de la version mobile le 1er octobre et le traditionnel nouvel opus annuel sur consoles trois semaines plus tard, le mois d’octobre sera un mois important pour la franchise classique d’Activision Blizzard.

Chipotle

Ce mois-ci, quatre ans se sont écoulés depuis les premières éclosions de maladies d’origine alimentaire qui ont frappé le Chipotle Mexican Grill. Les premiers rapports ont fait surface à la fin d’octobre 2015 et, du sommet atteint par l’action durant l’été de la même année à son creux au début de 2018, il a perdu plus des deux tiers de sa valeur. Cependant, le redressement a ensuite été remarquable, le titre ayant plus que triplé pour rattraper tout ce retard et atteindre des sommets inégalés cet été.

Faire venir un outsider — de Taco Bell, de tous les endroits — pour mener le redressement juste au moment où l’action a touché le fond l’an dernier semble brillant rétrospectivement. Le fait d’être à des années de distance de toute flambée majeure aide aussi, mais le vrai moteur de notre époque est le fait que Chipotle adopte des applications tierces qui prennent en charge le fardeau de la livraison pour stimuler les ventes à emporter. Les actions des restaurants en général profitent de la tendance à la livraison.

Chipotle a ainsi retrouvé son élan et les ventes ont augmenté de 10 % au cours du dernier trimestre – en grande partie grâce aux ventes numériques qui ont presque doublé pour atteindre plus de 18 % des ventes totales -, ce qui donne le bon ton. Chipotle publiera ses résultats trimestriels après la clôture du marché le 22 octobre.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte