Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : La paire cède du terrain mais l’inauguration du MES déclenche un semblant d’optimisme

Forex – EUR/USD : La paire cède du terrain mais l’inauguration du MES déclenche un semblant d’optimisme

L'Équipe Éditoriale de Professeurforex.com

(ProfesseurForex.com) – C’est la baisse qui l’emportait dès l’ouverture du forex et les premiers échanges lors de la séance Européenne faisaient perdurer le mouvement avant que l’imminente inauguration du MES ne permette d’effacer les pertes.

Ce matin l’Allemagne a dévoilé des statistiques mitigées avec un rebond surprise des exportations en août en hausse de plus de 2 % alors que le consensus anticipait une contraction (l’Allemagne a une balance excédentaire de près de 15 milliards par mois quand la France accuse un déficit de 5 milliards en moyenne). La production industrielle n’était pas aussi agréable avec un recul de 0,5 % mais notons que le consensus anticipait une contraction plus marquée à -0,8 %.

En ce qui concerne la Zone Euro, l’indice de confiance des investisseurs est remonté marginalement à -22,2 contre -20,8 anticipé et -23,2 précédemment. Les 2800 investisseurs interrogé ne sont toujours pas des plus optimiste en ce qui concerne les perspectives économiques pour les 6 prochains mois. Un avis sage tant la croissance faible semble être le futur pain quotidien de la Zone Euro. D’ailleurs, la banque de France a confirmé aujourd’hui son anticipation de croissance faible au troisième trimestre. En Allemagne, c’est l’économiste de la Buba, Mr Dombret qui a déclaré qu’il anticipait un ralentissement de l’économie Allemande. L’Italie, l’Espagne … sont déjà en récession depuis plusieurs trimestres.

L’Euro abandonnait donc toujours du terrain avant que l’ancienne résistance se trouvant autour de 1,2850 ne fasse désormais office de support et permette à l’Euro d’annuler ses perte post-ouverture des bourses qui soit dit en passant, n’ont pas beaucoup aider la monnaie en s’affichant largement dans le rouge.

L’inauguration du MES et sa notation AAA dans la goulée par Fitch permettait de ramener un peu d’optimisme mais il est fort probable que l’ambiance ait été bien plus à la fête au Luxembourg… Une trêve de courte durée car si le MES est officiellement né et d’ors et déjà doté de 200 milliards de capacité de prêt, les modalité de son intervention sont encore floues, la recapitalisation directe du secteur bancaire Espagnole ayant du mal à être digéré par la Finlande, la Hollande et l’Allemagne… Si vous avez une question à propos du MES, contactez monsieur Klaus Regling, son nouveau président. Il était auparavant le président du FESF.

Et si l’on met de côté l’Espagne et la Grèce, les discussions vont également porter sur l’union bancaire, sa supervision et la fameuse taxe sur les transaction bancaires, ce vieux serpent de mer. Jean-Claude Juncker doit tenir un discours ce soir à 21h et un deuxième suivra demain pour clôturer cet Eurogroupe.

Jean-Claude Juncker a déclaré qu’aucune décision ne serait prise en ce qui concerne mais n’a rien dit en ce qui concerne l’Espagne. Maintenant que le MES est près à l’emploi, peut être que Luis De Guindos va demander de l’aide… Très peu probable si l’on en croit les toutes récentes déclarations.

D’un point de vue technique, la paire continue de naviguer au-dessus des 1,2850, un seuil pivot important. Le dénouement de l’Eurogroupe pourra peut être donner idées aux haussiers.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés

Tags: