Home > Actualités & Analyses Forex > Actu Forex – Zone Euro : Le directeur du FESF est en Chine pour « solliciter » la générosité de la Chine

Actu Forex – Zone Euro : Le directeur du FESF est en Chine pour « solliciter » la générosité de la Chine

(ProfesseurForex.com) – Augmenter la puissance de feu du FESF sans remettre la main à la poche. Telle était l’équation difficile à résoudre pour nos dirigeants lors du dernier sommet Européen.

Essayons de simplifier les choses autant que faire ce peut :

Le FESF dispose désormais d’une nouvelle arme : l’assurance des émissions de dette effectuées par les pays en difficulté contre un risque de défaut. En gros, les pays en difficulté pourrons emprunter sur les marchés à des taux raisonnables grâce à la garantie apportée par le FESF. Ce dernier trouve ses ressources dans l’emprunt de 440 Milliards garanti par les États de la Zone Euro.

Là, ça devient un peu plus tordu :

Avec la garantie de tous les États Européens à hauteur de 440 Milliards, on garantit 1000 Milliards d’obligations. 1000 milliards qui, au passage, devront encore trouver preneur…

Le FESF étant garanti par les États de la zone Euro, il bénéficie donc de la notation AAA qui lui permet d’emprunter à faible taux.

D’où viennent ces 440 Milliards exactement?

Environ 40 % des émissions du FESF sont déjà placées auprès de fonds souverains et de banques centrales asiatiques ou moyen-orientales. Néanmoins, si les pays de la zone Euro garantissent le fonds à hauteur de 440 Milliards, il reste tout de même à trouver des créanciers enclin à souscrire et donc prêter au FESF ces milliards qui restent à compléter sur les 440 Milliards en question. En effet, sur les 440 milliards dont le FESF sera doté à termes, les experts soulignent qu’il en restera environ 250 de disponible une fois déduit le second plan d’aide à la Grèce. (250 * 4 = 1000  le compte y est).

Angela Merkel préfère donc faire participer les puissances émergentes en allant chercher leur épargne plutôt que d’imprimer des billets comme le fait les États-Unis qui, soit dit en passant, captent en plus, entre 40 et 50 % de l’épargne mondiale… (N’oublions pas que la BCE a également fait marcher la planche à billet [Quantitative Easing] mais dans une proportion largement moindre que l’Oncle Sam. 165 Milliards contre 1600 Milliards de l’autre côté de l’Atlantique…)

Il va donc falloir demander plus d’argent aux Chinois?

C’est toute la mission de Klaus Regling qui est actuellement en Chine pour essayer de faire participer plus largement la Chine aux émissions d’obligations du FESF. Certaines rumeurs laissent penser que la Chine pourrait investir 100 Milliards de Dollars dans le Fonds.

Néanmoins, il se dit également que la Chine demanderait en échange de ses Dollars, la reconnaissance du statut d’économie de marché. Comprenez par ici que les marchés Européens deviendraient grand ouvert pour les exportations Chinoises… On a rien sans rien…

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte