Home > Actualités & Analyses Forex > Amazon – Défis et opportunités à venir

Amazon – Défis et opportunités à venir

Amazon a mené le Nasdaq 100 à la hausse pendant la pandémie, les grandes entreprises technologiques des États-Unis ayant bénéficié d’un changement de comportement des consommateurs. Alors que les personnes dans le monde entier étaient obligées de rester plus longtemps à la maison, la consommation de biens et de services en ligne a augmenté de manière exponentielle.

Le cours de l’action Amazon a atteint des sommets historiques, se négociant bien au-dessus de la barre des 3 000 $. Il a récemment été révélé que Softbank, le plus grand investisseur mondial dans les entreprises technologiques, était à l’origine du rallye estival des actions technologiques, car elle a acheté des quantités massives d’options d’achat.

Pourtant, la montée d’Amazon n’est pas une nouveauté. L’entreprise a changé la façon dont les livraisons sont traitées et gère des affaires bien au-delà du principal magasin en ligne que tout le monde connaît.

Quelle est la prochaine étape pour Amazon ?

Au-delà de 3 000 $, Amazon fait du trading à des valeurs qui n’ont pas de sens. On attribue la forte hausse d’Amazon aux traders, car l’investissement fractionné permet aux gens d’investir aussi peu qu’un dollar dans une entreprise sans être obligés d’acheter une action entière. Le concept a eu un énorme attrait pour les traders particuliers et est considéré comme l’une des raisons pour lesquelles le marché boursier aux États-Unis s’est remis de la chute de mars 2020.

Cependant, Amazon a toujours un joker dans sa poche. Apple et Tesla ont récemment annoncé une division du prix de leur action. En conséquence, la demande d’actions a augmenté encore plus, car plus de personnes ont pu acheter une action entière. Cela va à l’encontre des principes financiers, car un plus grand nombre d’actions dilue normalement la valeur, mais nous sommes en 2020. Plus rien ne devrait nous surprendre.

La dernière fois qu’Amazon a annoncé une scission, c’était il y a deux décennies. Depuis lors, la société a tendu les bras dans des domaines qui n’ont rien à voir avec la boutique en ligne. Par exemple, l’entreprise de services dans le Cloud, AWS, est responsable d’une croissance à deux chiffres au cours de l’année dernière et a perturbé le fonctionnement des entreprises.

Les ventes nettes d’Amazon ont augmenté de 40 % au deuxième trimestre, le cash-flow d’exploitation a bondi de 42 %, tandis que le revenu net a presque doublé. De tels chiffres sont difficiles à battre en allant de l’avant, notamment en raison de l’intensification de la concurrence.

Walmart a annoncé un service de livraison par abonnement, tout comme Amazon Prime. Bien qu’il devrait mordre dans les revenus d’Amazon, la base de clients d’Amazon Prime restera probablement stable.

AWS doit également faire face à la concurrence acharnée de services similaires offerts par Google ou Microsoft. L’activité de Microsoft dans le domaine du cloud, Azure, a récemment explosé, affectant la contribution d’AWS aux résultats d’Amazon.

Mais si l’histoire nous apprend quelque chose, c’est qu’il s’agit d’une entreprise qui a tout à fait le potentiel pour l’avenir. Elle a diversifié tellement de domaines que l’on ne sait jamais ce que sera le prochain AWS.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.