Home > Actualités & Analyses Forex > Améliorer l’emploi au Royaume-Uni

Améliorer l’emploi au Royaume-Uni

Alors que l’attention de tous était concentrée hier sur la Banque centrale européenne (BCE) et son message concernant le programme PEPP, les données sur l’emploi au Royaume-Uni ont pris le marché par surprise. 

La variation du nombre de demandeurs d’emploi, qui montre l’évolution du nombre de personnes demandant des allocations de chômage, a diminué de manière significative.

Les données réelles ont été meilleures que prévu, de loin. Les prévisions étaient que plus d’un quart de million de personnes ont demandé des allocations de chômage en juin, mais les chiffres réels ne l’ont pas confirmé. En fait, le nombre de personnes ayant demandé une aide a été inférieur à celui des personnes ayant quitté le système. Le résultat – moins 28 100 personnes.

Que faire des données de juin 2020 ?

Comme tout indicateur lié à l’emploi, la variation du nombre de demandeurs est considérée comme un indicateur retardé. Cependant, le marché du travail est étroitement lié aux dépenses de consommation, le moteur de la croissance économique dans toute économie. Pas d’emplois, pas d’argent à dépenser, pas de croissance économique.

Les données d’hier offrent une lueur d’espoir à ceux qui cherchent une reprise en V au Royaume-Uni. Il est certain que les entreprises ont rappelé leurs employés après le lock-out, et ce chiffre ne reflète donc pas la capacité de l’économie britannique à créer de nouveaux emplois. Ce qu’il reflète, c’est la résistance du marché du travail face à la crise pandémique, car la plupart des entreprises ont pu offrir un emploi à leurs employés.

Le rapport montre que le taux de diminution du nombre d’emplois a ralenti en juin, ce qui constitue une amélioration par rapport aux mois précédents. Toutefois, les postes vacants sont au plus bas et l’incertitude quant à la durée de la pandémie affecte les entreprises et leurs employés qui vont de l’avant.

Le marché des devises n’a pas réagi comme beaucoup l’auraient prévu. La livre sterling (GBP) a effectivement augmenté hier par rapport à la plupart de ses pairs, mais bien plus tard que le rapport sur la variation du nombre de demandeurs d’emplois.

Comme les traders s’attendaient à la décision de la BCE, le marché des changes a évolué dans des fourchettes étroites et corrélées. Même un bon rapport comme celui mentionné dans cet article n’a pas suffi pour que le marché franchisse les récentes fourchettes.

Il est normal que le marché ignore les bonnes ou mauvaises nouvelles en plein été. Généralement, les prix sont affectés par le trading algorithmique et ne bougent pas autant qu’ils le feraient autrement.

Cependant, pour les traders qui fondent leurs décisions sur des données fondamentales, le rapport d’hier montre un retour remarquable du marché de l’emploi au Royaume-Uni. Un signe positif en ces temps économiques difficiles.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.