Home > Actualités & Analyses Forex > Analyse EUR/USD: Quels sont les statistiques et les facteurs techniques à prendre en compte pour trader l’Euro-Dollar cette semaine?

Analyse EUR/USD: Quels sont les statistiques et les facteurs techniques à prendre en compte pour trader l’Euro-Dollar cette semaine?

Cette nouvelle semaine du 9 septembre 2019 pourrait se révéler décisive pour la paire EUR/USD, notamment en raison du programme du calendrier économique, avec surtout la très attendue réunion de la BCE de jeudi.

Cependant, même si une grande partie de l’attention du marché sera centrée sur Draghi et la BCE, plusieurs autres statistiques clés pourraient aussi influencer l’Euro-Dollar au cours de la semaine.

Dans cette analyse hebdomadaire de l’EUR/USD, nous vous proposerons donc ci-dessous de faire le point sur toutes les statistiques susceptibles d’influencer les échanges cette semaine, ainsi que sur les principaux facteurs techniques et le contexte graphique à prendre en compte.

Quelles sont les statistiques susceptibles d’influencer EUR/USD cette semaine?

Ce lundi, la seule statistiques importante dans calendrier économique pour EUR/USD sera la balance commerciale de l’Allemagne pour le mois de juillet. Le consensus des économistes anticipe un excédent commercial en baisse 17,5 Mds de Dollars contre 18,1 Mds de Dollars le mois précédent.

Mardi, c’est le rapport JOLTS sur les offres d’emplois US au mois d’aôut qui sera surveillé de près.

Mercredi, c’est l’indice des prix à la production US qui sera l’événement macroéconomique le plus important. Le consensus prévoit un IPP à 0,1% pour le mois d’août, après 0,2% le mois précédent.

Jeudi sera une journée centrée sur la réunion de la BCE, mais d’autres événements viendront aussi compléter le programme de cette journée particulièrement chargée.

Dès 8h, on surveillera une nouvelle estimation de l’IPC de l’Allemagne, qui dervait reculer de -0,2%, comme le mois précédent. La production industrielle de la zone euro sera ensuite attendue à 11, et devrait chuter de 0,2% après -1,6% le mois précédent selon les économistes.

Aux Etats-Unis, une nouvelle estimation de l’IPC du mois d’août sera également au programme le même jour, et est attendu à 0,1% après 0,3% en données mensuelles (2,3% contre 2,2%) en données annuelles.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage seront aussi attendues au même moment, et devrait également les chiffres du mois précédent, à 217k.

Enfin, en ce qui concerne la réunion de la BCE, on attendra la décision sur les taux à 13h45, et la conférence de presse de Mario Draghi à 14h30. Le marché s’attend très largement à une baisse du taux de dépôt de la BCE, mais plusieurs détails pourraient aussi largement influencer les échanges, comme par exemple des indications sur un possible nouveau QE ou de plus amples baisses de taux.

La journée de vendredi sera également une journée clé pour l’EUR/USD, avec plusieurs événements majeurs. La statistique la plus importante de la journée, et également sans doute la statistique US la plus importante de la semaine, concernera les ventes au détail du mois d’août.

Le consensus prévoit une hausse de seulement 0,1%, après +1% le mois précédent.

Enfin, la dernière statistique importante de la semaine concernera la confiance des consommateurs américains, avec l’indice calculé par l’Université du Michigan. Le consensus prévoit une remontée à 90,7 points, après 89,8 points le mois précédent.

Analyse graphique EUR/USD

D’un point de vue graphique, on notera que bien que l’Euro ait gagné du terrain la semaine dernière, la tendance de fond reste globalement baissière.

On peut en effet observer depuis le 13 août une ligne de tendance baissière qui a bloqué la hausse de l’Euro la semaine dernière et renvoyé la paire EUR/USD en baisse, avec l’aide d’un rapport NFP jugé finalement moins mauvais qu’au premier coup d’oeil, et d’un discours moins dovish que prévu de Powell.

Pour que la paire EUR/USD affiche finalement unprofil davatage haussier, il semble nécessaire d’observer une cassure nette au-dessus du seuil psychologqiue de 1,11, ce qui permettrait de confirmer que la ligne de tendance baissière citée plus haut est bel et bien franchie.

Au delà, le seuil psychologique de 1,12 sera le premier obstacle à prendre en compte.

A la baisse, le seuil psychologique clé de 1,10 reste le premier support important à prendre en compte, avant 1,10950, puis le creux annuel de 1,0925.

Au final, mieux vaut donc rester à l’écart de l’EUR/USD tant que la paire ne passe pas au-dessus de 1,11 ou au-dessous de 1,10.

Graphique EUR/USD H1

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.