Home > Actualités & Analyses Forex > Aucun changement de la part de la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande

Aucun changement de la part de la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande

La Banque de réserve de Nouvelle-Zélande (RBNZ) vient de publier sa déclaration de politique monétaire aujourd’hui. Elle a décidé de poursuivre le programme d’assouplissement quantitatif (connu sous le nom de LSAP – Large Scale Asset Purchase Programme) et de maintenir le taux officiel des liquidités à 0,25 %. 

La Nouvelle-Zélande a été considérée comme l’un des rares endroits au monde où la pandémie a été contrôlée avec un succès relatif. Elle a donné l’exemple, en montrant aux autres pays développés qu’il est possible de le faire.

Toutefois, les infections récentes par COVID-19 ont nécessité des confinements régionaux, notamment à Auckland, ce qui a eu des répercussions majeures sur l’activité économique. C’est pourquoi la RBNZ maintient sa politique monétaire accommodante, et il est probable qu’elle le fera aussi longtemps que nécessaire jusqu’à ce que l’économie se remette sur pied.

L’inflation et les perspectives d’emploi restent modérées

La RBNZ tient compte à la fois de l’emploi et de l’inflation lorsqu’elle définit sa politique monétaire. En d’autres termes, pour remplir son mandat, la banque centrale doit constater des améliorations notables dans ces deux domaines avant d’agir. Jusqu’à présent, les deux sont en dessous des niveaux pré-pandémiques, et les perspectives restent sombres.

L’économie néo-zélandaise est particulière. Connue pour avoir plus de moutons que le nombre d’habitants des îles, la Nouvelle-Zélande est l’un des plus grands exportateurs de produits laitiers vers la Chine et de produits ovins vers le Moyen-Orient (par exemple, la viande).

Sa proximité avec l’Australie fait que sa monnaie, le dollar néo-zélandais (NZD), évolue en étroite corrélation avec le dollar australien. En fait, la paire croisée, l’AUDNZD, est l’une des paires qui tournent autour de la parité depuis plusieurs années maintenant, dépassant rarement de 10 % le niveau avant que le marché ne s’autocorrige.

Le NZD a baissé en prévision de la décision prise aujourd’hui par la RBNZ. Depuis le début de la semaine de trading il y a deux jours, le NZDUSD a chuté de 0,68 à 0,66, mais on peut facilement mettre la correction sur le dos du mouvement de réduction du risque observé sur le marché boursier américain. Le rebondissement du dollar explique ces mouvements brusques avant une décision de la banque centrale.

Pour en revenir à la RBNZ, l’une des choses intéressantes qu’elle a remarquées est que le marché du logement s’est récemment renforcé. De plus, les prix ont augmenté ces derniers mois, ce qui contraste fortement avec ce que la banque attendait. L’espoir est ici qu’un marché du logement plus fort puisse aider l’économie à se redresser. D’un autre côté, il pourrait s’agir d’une simple anomalie, la population ayant profité du faible niveau des taux d’intérêt.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.