Home > Actualités & Analyses Forex > AUD/USD : risque de rupture technique des plus bas annuels

AUD/USD : risque de rupture technique des plus bas annuels

Dans ma précédente analyse technique proposée dans ces colonnes au début de la semaine, j’ai mis en évidence la tendance baissière sans peur et sans reproche du taux AUD/USD sur le Forex. Au-delà de la tendance haussière retrouvée du Dollar US, le dollar australien souffre du risque de guerre commercial entre les Etats-Unis et la Chine, ainsi que de problématiques domestiques à l’économie de l’Australie dans le secteur des matériaux de base.

Sur les toutes dernières séances, l’AUD/USD est revenu au contact de ses plus bas annuels, un niveau qui doit être considéré comme le bord du gouffre et qui semble à peine réussir à stabiliser le marché.

 

RAPPEL DU CADRE TECHNIQUE DOMINANT POUR AUD/USD :

A)      Une tendance baissière annuelle (non pas depuis un graphique en données annuelles mais une phase de baisse qui se construit depuis le début de l’année 2018)

B)      Approche chartiste standard : une succession de creux et de sommets descendants et un canal graphique baissier

C)      Approche prix/momentum : la dynamique baissière du prix converge avec la dynamique baissière du momentum, ici représenté par l’indicateur technique RSI

D)      Approche Ichimoku : Le marché évolue sous la nuage, sous la tenkan et la kijun à la pente baissière et chikou confirme cette orientation générale baissière

Bien qu’un petit rebond technique soit possible, le risque est à une cassure baissière des plus bas annuels.

AUD/USD : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises journalières

audusd

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.