Home > Actualités & Analyses Forex > L’avis de PFX – BCE / Fed : La fin du QE de la Fed va-t-elle obliger la BCE à instaurer un taux de dépôt négatif, voire lancer son propre programme QE ?

L’avis de PFX – BCE / Fed : La fin du QE de la Fed va-t-elle obliger la BCE à instaurer un taux de dépôt négatif, voire lancer son propre programme QE ?

(ProfesseurForex.com) – La Fed va prochainement réduire son QE, c’est un fait. Il existe encore une incertitude sur la date à laquelle commencera la réduction, les anticipations s’étalant de décembre 2013 au premier semestre 2014, mais il est effectivement intégré dans l’esprit des traders que les achats d’actifs de la Fed vont etre prochainement réduits.

Les conséquences en Europe d’une réduction du QE de la Fed

Or, la réduction du QE de la Fed va entrainer une hausse des rendements des actifs américains, ce qui va entrainer des rapatriements d’investissements sur le sol américain, au détriment de l’Europe notamment, et la BCE doit donc s’y préparer.

Les achats d’actifs de la Fed on en effet asseché le marché des T-Bonds, ce qui a entrainer les investisseurs à s’en détourner depuis plus d’un an, au profit des obligations des pays émergents et de la Zone euro.

En réduisant le QE, la Fed créera donc les condition d’un retour des investissements aux Etats-Unis, ce qui laissera les obligations émergentes et de la zone euro largement exposées aux flux de capitaux sortants.

Déjà au cours de l’été, lorsque la Fed préparait le marché à l’idée d’une réduction du QE, des tensions avaient été enregistrées sur les obligations d’Etats du Sud de l’Europe, ce qui a constitué un premier signal d’alerte pour la BCE. D’ailleurs, sa récente décision d’abaisser le taux directeur de 0,25%, trouve également sa source ici, meme si le motif principal reste l’inflation basse.

Baisser le taux directeur ne suffit pas, la BCE devra prendre d’autres mesures : Vers un taux dépôt négatif ?

Cependant, il est assez évident que cette mesure ne suffira plus lorsque la Fed passera réellement à l’acte dans la réduction du QE, et la BCE doit donc envisager de prendre de nouvelles mesures. Mais dans la mesure où toutes les options conventionnelles ont été usées et épuisées, la Banque Centrale s’aventure désormais dans le terrain inconnu des « mesures non conventionnelles. »

Dans ce contexte, les traders spéculent donc sur les mesures que pourrait prendre la BCE, notamment au sujet d’un éventuelle taux de dépôt négatif, ce qui reviendrait à appliquer une pénalité sur les fonds des banques déposés auprès de la BCE, afin de les inciter à preter davantage à l’économie et à investir plus massivement sur les marchés obligataires nationaux.

Mais meme cette mesure, d’ailleurs considérée comme dangereuse par certains, pourrait ne pas suffire pour contrer l’impact d’un baisse du QE de la Fed. En effet, l’offre de crédit bancaire est généralement assez peu réactive aux incitations, ce qui veut dire qu’un taux de dépôt négatif n’inciterait peut etre pas tant que ca les banques à preter.

Ensuite, l’économie pourrait etre négativement impactée par la réduction des marges bancaires qu’induirait la pénalité que représenterait un taux de dépôt négatif.

La BCE pourrait au final lancer son propre programme QE…

Reste donc l’option pour la BCE d’imiter la Fed, en lançant un programme QE alors que la Fed arrete le sien… Dans sa forme la plus « douce », un QE de la BCE prendrait la forme d’un nouveau LTRO (prêt préférentiels aux banques), mais les premiers LTRO ont montré que la transmission de la politique monétaire à l’économie réelle n’est pas optimale en passant par les banques.

La Banque Centrale Européenne pourrait donc au final se mettre à acheter directement des obligations d’Etat de la Zone euro…

Les conséquences sur le forex et la paire EUR/USD

Une politique monétaire accommodante et inventive de la part de la BCE, dans un contexte où la Fed resserre sa politique monétaire pourrait avoir un impact fortement négatif sur la monnaie européenne, et créer un terrain favorable à une tendance baissière de long terme sur le paire EUR/USD. Cependant, on peut d’un autre coté estimer que la baisse de l’euro qui en résultera permettra de largement doper les exportations européennes, ce qui pourrait participer à un renforcement de la croissance, et à une réduction de l’écart avec les USA à ce niveau, ce qui pourrait in finer profiter à la monnaie européenne.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte