Home > Actualités & Analyses Forex > BCE, FOMC et Brexit : Aperçu des évènements majeurs qu’attendent les traders Forex ce mercredi

BCE, FOMC et Brexit : Aperçu des évènements majeurs qu’attendent les traders Forex ce mercredi

Trois événements majeurs en Europe, aux États-Unis et au Royaume-Uni attendent les traders ce mercredi. Voici un aperçu rapide sur ce à quoi s’attendre de la BCE, de la Fed et du sommet du Brexit.

1) Réunion de la BCE

L’annonce de politique monétaire sera faite à 13h45 et la conférence de presse de Draghi commencera à 14h30.

La Banque Centrale Européenne se réunit mercredi pour apporter un changement dans un contexte de ralentissement économique. La BCE a déjà repoussé ses intentions de rehausser les taux, a sabré les prévisions économiques et déclaré que les risques penchent à la baisse et qu’un nouveau système de financement, le TLTRO, est à venir. Cette fois-ci, ils ne publieront pas de nouvelles prévisions et ne devraient pas annoncer de changement de la politique.

Alors, est-ce que ça va être un non-événement? Le président Mario Draghi est toujours un facteur de volatilité sur le marché. L’élément essentiel à surveiller est sa nouvelle évaluation de l’économie. S’il répète que « les risques sont à la baisse », l’EUR/USD ne devrait pas être impacté.

Toutefois, Draghi pourrait reconnaître les premiers signes de stabilisation (il y en a très peu) et pousser l’EUR/USD à la hausse. Il pourrait également faire baisser l’Euro en disant que les risques se sont matérialisés en citant certaines des données les plus dégradées. Si la BCE fournit des détails sur le programme TLTRO maintenant et pas en juin, l’Euro souffrirait encore davantage.

2) Minutes du FOMC

La Réserve Fédérale a également adopté une attitude accommodante, supprimant les hausses de taux de l’agenda pour 2019, annonçant la fin prochaine du programme de réduction du bilan et augmentant ses avertissements concernant l’économie mondiale.

C’était en mars et on va maintenant recevoir plus de détails sur cette réunion via le compte rendu de la réunion du FOMC. Certains considèrent que le document est périmé, mais il est important de noter que le texte final du procès-verbal est révisé jusqu’au tout dernier moment. La Fed sait qu’elle impacte les marchés et envoie un message.

La Fed devrait répéter les mêmes messages d’une économie nationale forte et d’une économie mondiale en déclin. En outre, ils vont exprimer leur satisfaction vis-à-vis du marché de l’emploi mais affirmer que l’inflation est maîtrisée. Dans ce cas, l’USD peut fluctuer mais sans prendre direction rapidement.

S’ils s’appuient principalement sur la vigueur de l’économie locale et ne consacrent pas beaucoup de mots à l’économie mondiale, ce sera un peu hawkish. Et si le message est qu’ils veulent toujours augmenter les taux, même si cela ne vient qu’en 2020, l’USD pourrait bénéficier d’un autre coup de pouce.

S’ils ne se concentrent pas uniquement sur les vents contraires mondiaux, mais souhaitent également que la Fed réduise ses taux, le billet vert pourrait en souffrir. Cela peut ne commencer que par « plusieurs » ou « peu » de membres, mais tout signe que les membres du FOMC envisagent une baisse des taux pourrait réduire la valeur du dollar.

3) Sommet de l’UE sur le Brexit

Il y a eu beaucoup de « moments critiques » sur le Brexit, mais avec seulement 54 heures à parcourir avant un Brexit dur, c’est du vrai. Une extension de l’article 50 est envisagée, mais la Première ministre britannique May souhaite une version courte, tandis que l’Union Européenne souhaite une version longue et des réponses.

Si l’UE impose une longue extension, le GBP/USD reprendrait de la vigueur, dans l’espoir que le Brexit ne se produira jamais. Ils l’ont fait la dernière fois, c’était le 21 mars. Ils peuvent aller vers une prolongation de 9 à 12 mois qui peut être écourtée au cas où le Royaume-Uni approuve l’accord de retrait. Une telle initiative pourrait provoquer une rupture interne au Royaume-Uni, mais à court terme, il y a un avantage.

Si les dirigeants de l’UE s’adaptent aux souhaits de May et trouvent le moyen de procéder à une courte extension, le GBP/USD peut augmenter sur l’accord, mais doit encore lutter contre les incertitudes. Ce peut être un soulagement temporaire qui pourrait s’estomper rapidement.

Enfin, il suffirait qu’un dirigeant obstiné de l’UE dise non et opposer son veto à l’extension, pour que le Brexit dur se produise vendredi. Dans ce cas, le Royaume-Uni sort hors de l’UE et le GBP/USD se crashe sur le Forex.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte