Home > Actualités & Analyses Forex > BCE : L’inflation baisse, la BCE se retrouve sous le feu des projecteurs

BCE : L’inflation baisse, la BCE se retrouve sous le feu des projecteurs

(ProfesseurForex.com) – L’oeil du marché s’est tourné vers Francfort depuis hier, ce qui a aidé les baissiers à enfoncer un peu plus la paire EUR/USD suite à des statistiques décevantes la veille.

En effet, l’inflation commence sérieusement à ralentir. D’une année sur l’autre, l’inflation est au plus bas depuis des années en s’établissant à 0.7 % contre 1.1 % anticipé et précédemment. Même constat hors alimentation et énergie avec 0.8 % y/y.

Si la BCE n’a pas de mandat pour stimuler l’emploi ou la croissance, ou bien encore faire baisser l’Euro (cette décision appartient au conseil Européen d’après les traités Européens), elle doit tout de même veiller à ce que l’inflation soit en-dessous mais très proche de 2 %.

Cette inflation anémique n’est certainement pas la marque d’une économie vigoureuse si les chiffres de croissance ne suffisait pas.

Autre statistique qui incite les traders à augmenter leurs anticipations d’assouplissement monétaire de la part de la BCE, le chômage. Ce dernier n’a finalement pas arrêté sa hausse comme nous pouvons le voir avec les révisions du mois de septembre. 12.2 %, nous sommes au plus haut historique.

Et alors que les perspectives de croissance ont été révisées en baisse récemment (0.4 % en 2013 pour l’Allemagne après des prévisions à 0.9 % quelques mois auparavant), l’avenir de la Zone Euro s’obscurcit de nouveau. Les marchés attendent désormais un geste de la part de la BCE.

La banque centrale Européenne semble acculée à l’action car la rhétorique, si subtile soit-elle, de Mario Draghi ne suffit plus. Mario Draghi l’a souligné lui même, la reprise économique dans la Zone Euro est fragile et balbutiante.

Et alors que la FED, la BoJ et la BoE continuent d’arroser les marchés de liquidités, il est difficile pour la BCE de continuer à contempler sans agir.

La semaine prochaine, Mario Draghi peut signaler une baisse des taux imminente, soit au moment de la session des questions/réponses, soit en disant que les gouverneurs en ont discuté, soit en changeant la balance des risques sur la stabilité des prix, qui semble être menacée par la hausse de l’Euro selon certaines études.

Mais nous devrions en rester à des paroles pour novembre. Mais il semblerait que le marché table de plus en plus pour un décision au mois de décembre, via une baisse du taux directeur (peu probable) ou un LTRO (plus probable) ou encore un ajustement des perspectives de croissance et d’inflation.

L’Euro pourrait continuer de rester sous pression en attendant cette conférence de presse de Mario Draghi mais si le président garde la « poker face », l’Euro pourrait se reprendre fortement alors que si le marché obtient un os à ronger, l’Euro pourrait continuer de baisser.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte