Home > Actualités & Analyses Forex > Berkshire Hathaway – Diversification, croissance des dividendes, capitalisation

Berkshire Hathaway – Diversification, croissance des dividendes, capitalisation

De nombreux facteurs contribuent à la croissance d’un portefeuille, l’un des plus importants étant d’avoir un portefeuille diversifié. La diversification sert principalement à se protéger contre les événements imprévus, mais les dividendes et la capitalisation sont conçus pour compenser le coût d’une diversification excessive. 

Il n’y a pas de meilleur exemple pour illustrer le succès de la gestion de portefeuille à long terme que Berkshire Hathaway. Véhicule d’investissement de Warren Buffett, cette société se négocie à 378 000 $ par action, un niveau stupéfiant à tous points de vue.

Buffett gère un portefeuille de quarante-neuf sociétés qui valent actuellement près de 300 milliards dollars. Plus de trente de ces sociétés versent un dividende, et plus des deux tiers ont une stratégie de croissance du dividende depuis au moins cinq années consécutives.

Compenser les coûts d’opportunité de la diversification grâce à la capitalisation des dividendes

Lorsqu’il construit un portefeuille, un investisseur doit tenir compte de deux types de risques – systématiques et non systématiques. Le premier, également appelé risque de marché, ne peut en aucun cas être diversifié. En revanche, le second peut être éliminé en ajoutant à un portefeuille des actifs non corrélés.

La diversification se présente sous de nombreuses formes. L’une d’entre elles consiste à se diversifier au sein d’une classe d’actifs, une autre à se diversifier au sein d’un secteur d’activité, et va jusqu’à ne pas posséder les actions de son employeur – oui, c’est aussi une forme de diversification, ne pas mettre tous ses œufs (investissement et salaire) dans le même panier.

La finance pour débutant nous dit qu’un portefeuille de plus de trente titres devrait être bien diversifié pour éviter le risque non systématique. À condition que le gestionnaire du portefeuille respecte le principe de corrélation lorsqu’il ajoute de nouveaux actifs (c’est-à-dire +1 corrélation positive, -1 corrélation négative, comme niveaux maximum, respectivement minimum).

Le portefeuille de Berkshire Hathaway génère plus de 4 milliards de dollars de revenus annuels en dividendes, bien que toutes les participations ne versent pas de dividendes. Les investisseurs doivent garder à l’esprit que chaque fois qu’une société annonce un dividende, le cours de l’action s’ajuste en fonction du montant du dividende. En fait, Berkshire est un cas curieux car elle est une ‘amatrice’ de dividendes, mais ne verse pourtant pas de dividende à ses actionnaires.

La diversification est un processus coûteux. En la poursuivant, un coût d’opportunité apparaît en n’ajoutant pas plus d’entreprises dans votre portefeuille. Toutefois, comme l’a prouvé Buffet au fil des ans, ce coût est facilement couvert par la puissance des dividendes composés – une leçon pour tous les investisseurs, quelle que soit la taille du portefeuille qu’ils gèrent ou qu’ils veulent constituer.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.